Votre site d'informations générales !

Escroquerie, association de malfaiteurs : Un charlatan gambien et sa complice condamnés

Escroquerie, association de malfaiteurs : Un charlatan gambien et sa complice condamnés

 Le Gambien, Amadou Konté âgé de 47 ans et sa complice, Fatoumata Binta Diallo âgée de 31 ans ont été reconnus coupables  d’association de malfaiteurs, charlatanisme, d’escroquerie et de complicité par le Tribunal de Grande Instance de Tambacounda.  Ils devront payer à la partie civile Alfousseyni Bâ, la somme de 4 millions pour toutes causes de préjudices subis.
 
 
 
Selon l’acte d’accusation, le commerçant Alfousseyni Ba qui croyait que le nommé Amadou Konté âgé de 47 ans gambien, dont les services ont été vantés par la commerçante, Fatoumata Binta Diallo pouvait l’aider à faire fructifier ses affaires. C’est ainsi que le commerçant Ba, et sa collègue Fatoumata Binta Diallo ont quitté Diaobé pour venir rencontrer le charlatan à Tambacounda. Sur place, le charlatan gambien lui a, dans un premier temps, réclamé la somme de 3,100 millions de FCFA pour l’achat du mercure. Le charlatan lui a ensuite donné le contact d’un vendeur de mercure. Naïf, le commerçant toujours accompagné de la complice Fatoumata, s’est rendu au domicile du vendeur du mercure. Au retour et pour mieux appâter son client, le charlatan lui a montré une mallette remplie de billets de banque. Il a dit au commerçant de rentrer avant de revenir quelques jours après pour récupérer sa mallette d’argent. Avant de partir, le charlatan a encore demandé au commerçant qu’il doit acheter une valise, des paquets de bougies, un tissu noir et blanc pour un sacrifice. Le tout à 100 000 FCFA. Ainsi, le commerçant a décaissé l’argent destiné à ce sacrifice. 
 
pub artp header
Quelques jours après, le charlatan et son client se sont rencontrés en présence de la complice. Cette fois-ci, le charlatan a demandé la somme de 2 millions de francs CFA pour l’achat d’œufs de vautour. Sachant qu’il a affaire à un escroc, le commerçant s’en ouvre au procureur Aliou Dia. Ce dernier active les éléments de la section de recherches de la gendarmerie de Tambacounda. Le charlatan et sa complice sont mis aux arrêts. Pour y voir clair, les pandores ont opéré une descente au domicile du gambien où ils ont découvert un impressionnant arsenal de charlatanisme, mais aussi une carte nationale d’identité gambienne, des billets d’argent dalasis, une carte d’électeur gambienne et des faux billets d’un montant de 30 000, de coupures de 10 000 FCFA et une moto TVS. Déférés au parquet, ils ont été envoyés en prison. La partie civile Alfousseyni Ba guinéen est revenu sur ses déclarations en soutenant devant le tribunal de grande instance de Tambacounda que ce sont 3 millions 100 FCFA qu’il a remis au charlatan en présence de Fatoumata Binta Diallo qui lui a mis en rapport avec le mis en cause. «J’ai donné plus de 3 millions 100.000 F CFA à Konté devant Fatoumata qui ne cessait de vanter ses pouvoirs. Comme je suis commerçant, il devait multiplier mon argent et faire des prières afin que mon commerce fleurisse », a raconté le commerçant. Interrogé, Amadou Konté, le principal mis en cause dans cette affaire, a nié les faits.
 
 Quant a Fatoumata Binta Diallo, elle a déclaré que c’est un certain Youssou Ba qui l’a appelé au téléphone pour lui trouver un marabout qui peut multiplier de l’argent pour son ami commerçant. C’est ainsi qu’elle lui a mis en rapport avec Konté. Appelé à la barre, Youssou a enfoncé le clou déclarant que ce n’est pas la première fois que la dame la mettait en contact avec des charlatans qui ont pris tout son argent.
 
 
 
Dans son réquisitoire, le procureur Aliou Dia estime que la principale responsable dans cette affaire est la dame Fatoumata Binta Diallo. En cela, il a requis 1 an de prison ferme à leur encontre. Dans son délibéré, le tribunal a condamné Amadou Konté a 1 an de prison ferme pour association de malfaiteurs, escroquerie et charlatanisme et 4 mois de prison ferme pour la dame Fatoumata Binta Diallo pour complicité. Ils devront payer à la partie civile la somme de 4 millions  F CFA.                                
laissez un commentaire