Votre site d'informations générales !

Grève de la faim à la Mac de Mbour : Les précisions du Procureur de la République

Grève de la faim à la Mac de Mbour : Les précisions du Procureur de la République

Le Procureur de la République près du tribunal de grande instance de Mbour attire l’attention de la presse sur une « diffusion de fausses nouvelles ». En effet, depuis mardi une lettre provenant d’un probable détenu à la maison d’arrêt et de correction de Mbour circule sur les réseaux sociaux. Cette lettre fait état de 600 détenus qui observent une grève de la faim, le Procureur précise que le nombre exact était de 42 détenus. 
 
« Hier, 26 décembre 2023, quarante deux(42) détenus de la maison d’arrêt et de correction de Mbour ont retourné à la cuisine leur petit déjeuner sans y toucher, ceci pour réclamer que leurs affaires respectives soient jugées dans les meilleurs délais. Informé du mouvement d’humeur, le Procureur de la République près le tribunal de grande Instance s’est rendu sur les lieux vers 12 heures pour leur parler et recueillir leurs doléances », informe le Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Mbour, Elias Abdoulaye Diop dans une note d’informations.
 
Le Procureur de la République près le tribunal de grande instance va d’ailleurs rencontrer les detenus ce jeudi 27 décembre 2023, avec les juges d’instruction.
 
Il s’agira selon la note « d’apporter des réponses concrètes à la situation des détenus en présence de ses collègues à qui les dossiers sont confiés. A noter que ce mouvement d’humeur intervient une semaine après que les Procureurs ont tenu leur conférence annuelle sous la Présidence de Me Aissata Tall Sall, garde des Sceaux, sur le thème portant sur la réduction de la durée de la détention provisoire ».
 
Par ailleurs, le Procureur invite la presse à faire preuve de « prudence afin d’éviter toute forme de manipulation ». 
 
Il dit se tenir à la disposition de la presse et que ses portes sont ouvertes pour que toutes informations puissent être vérifiées avant diffusion. 
 
laissez un commentaire