Votre site d'informations générales !

La mafia des faux documents démantelée, le cerveau et sa bande neutralisés

La mafia des faux documents démantelée, le cerveau et sa bande neutralisés

La Sûreté urbaine (Su) a mis hors d’état de nuire un groupe de faussaires dont le cerveau E. M. Wellé avait imité des cachets de plusieurs structures de l’État au cœur d’un vaste réseau de trafic de faux documents.

D’après L’Observateur, qui donne l’information, le réseau a été démantelé suite à l’interpellation d’A. Diallo, M. L. Keita et Al. Sidibé, chef de quartier à Grand-Yoff, en possession de faux documents au centre de dépôt des passeports de Guédiawaye, et qui ont permis aux limiers d’identifier et d’arrêter le cerveau de la bande et ses complices.

Les perquisitions effectuées chez Al. Traoré, El. M. Wellé et A. A. Kane à Yeumbeul, Keur Massar, et Grand-Yoff Cité Millionnaire ont abouti à la découverte de 96 fausses copies littérales, 23 extraits de casier judiciaire, 64 certificats de mariage, 394 certificats de naissance, 5 faux diplômes du Baccalauréat, 3 du Bfem, 21 certificats de nationalité sénégalaise, de faux certificats de résidence, de livrets de famille, de certificats de décès. De faux passeports et cartes d’identité nationale ont été aussi saisis.

Il ressort des premiers éléments de l’enquête que les cachets de 58 centres d’Etat civil étaient entre les mains des faussaires, renseigne le journal.

Celui-ci confie que le cachet du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, du Consulat général du Sénégal à Milan (Italie), du chef du Poste de police de Diamaguène Sicap-Mboa et d’autres commissariats ont été également imités.

Poursuivis pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux, fraude documentaire et contrefaçon des sceaux de l’État, Wellé et ses complices ont été placés sous mandat de dépôt. Une information judiciaire est ouverte contre eux.

La source souffle que l’un des mis en cause, A. Diallo, a été relaxé pour insuffisance de charges contre lui.

laissez un commentaire