Votre site d'informations générales !

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 3 janvier 2024

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 3 janvier 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 03 janvier 2024 au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Macky SALL.

A l’entame de sa communication, le Président de la République a adressé, à nouveau, ses meilleurs vœux de santé, de prospérité et de bonheur aux sénégalaises, sénégalais et aux hôtes étrangers qui vivent parmi nous.

Le Chef de l’Etat a aussi formulé ses meilleurs vœux de succès au Premier Ministre et au Gouvernement dans son ensemble.

Poursuivant sa communication sur la bonne organisation de l’élection présidentielle du 25 février 2024 et l’impératif d’assurer la continuité des services publics durant la période électorale, le Président de la République a demandé au Gouvernement, notamment au Ministre de l’Intérieur, Ministre chargé des élections, de prendre les dispositions nécessaires en relation avec la CENA et toutes les parties prenantes, en vue d’un déroulement optimal du processus électoral sur l’étendue du territoire national et à l’étranger.

Revenant sur la consolidation des acquis de la vision d’un Sénégal émergent à l’horizon 2035, le Président de la République a rappelé au Premier Ministre, l’urgence de publier, courant janvier 2024, le rapport – bilan intégral des actions sectorielles de l’Etat sur la période d’avril 2012 au 31 décembre 2023. Ce document de référence, doit faire l’objet d’une communication adéquate auprès du public, des médias nationaux et internationaux, ainsi que dans les réseaux sociaux.

Le Chef de l’Etat a également insisté sur la nécessité de : (i) finaliser les grands travaux prioritaires de l’Etat pour optimiser l’aménagement durable du territoire ; (ii), continuer à relever le défi des souverainetés alimentaire, sécuritaire, budgétaire et pharmaceutique (iii), renforcer l’axe capital humain par l’inclusion, l’équité, l’amélioration des performances des systèmes sanitaire, éducatif, d’enseignement supérieur et de recherche ainsi que la prise en charge notable de la jeunesse en termes d’éducation, de formation, d’emploi et d’insertion socio-économique (iv) et préparer, au mieux, l’entrée du Sénégal dans l’exploitation effective de ses ressources pétrolières et gazières en soutenant le secteur privé national avec le développement du contenu local.

Abordant la valorisation du potentiel culturel du Sénégal, le Président de la République a salué la tenue de la 12ème édition du Festival national des Arts et de la Culture (FESNAC), prévue du 8 au 12 janvier 2024 à Fatick et regroupant des artistes de toutes les régions, de la Diaspora, et des invités étrangers.

En sa qualité de Premier Protecteur des Arts et des Lettres du Sénégal, le Chef de l’Etat a tenu à remercier, féliciter et encourager les artistes, hommes et femmes de lettres et de culture pour leur contribution remarquable au développement économique et social du Sénégal.

Par ailleurs, le Président de la République a demandé au Gouvernement de renforcer significativement les ressources allouées au secteur de la Culture et du Patrimoine, qui doit disposer de programmes budgétaires consistants, afin d’asseoir la promotion des artistes, hommes et femmes de lettres, ainsi que la réalisation des projets culturels d’envergure et à fort impact.

 

Dans cette optique, le Chef de l’Etat a informé le Conseil qu’il présidera, le samedi 06 janvier 2024, la cérémonie de pose de la première pierre du projet emblématique du Mémorial de Gorée, un édifice exceptionnel qui représente un jalon majeur dans le rayonnement culturel du Sénégal et de l’Afrique.

Le Président de la République a, enfin, annoncé, l’inauguration prochaine du Mémorial- Musée dédié aux victimes du naufrage du bateau « le Joola », édifié à Ziguinchor par l’Etat.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat est revenu sur les sujets suivants :

● la prévention et de la lutte contre les incendies et feux de brousse : en demandant au Gouvernement de prendre toutes les dispositions préventives, pour maitriser les incendies et feux de brousse et apporter systématiquement, l’assistance de l’Etat aux populations des villages et localités sinistrés.

● la régulation du secteur de la boulangerie : en demandant au Premier Ministre et au Ministre chargé du Commerce et de la Consommation, d’accentuer, en relation avec les professionnels de la boulangerie et les associations de consommateurs, la régulation optimale du secteur en étudiant l’accompagnement des boulangers pour le renouvellement de leurs équipements ; l’encadrement du système d’implantation et de distribution du pain, ainsi que le maintien des prix actuellement homologués.

Dans sa communication, le Premier Ministre a présenté, au nom du Gouvernement, les vœux les plus chaleureux de santé, de bonheur et de réussite au Président de la République. Le Premier Ministre est en outre revenu sur le suivi de la coordination de l’activité gouvernementale en évoquant :

● le lancement du programme d’activation du BRT et d’inauguration des autoponts ;

● le vernissage de l’exposition sur le patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba ;

● la situation des importations de races bovines.

AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES

● le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale ;

● le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur la clôture de la gestion 2023 et le processus d’exécution budgétaire pour le 1er trimestre de l’année 2024 ;

● le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire a fait une communication sur le suivi de la campagne agricole 2023-2024, de la contre saison froide et des exportations horticoles.

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

● le projet de décret portant organisation du Ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion ;

● le projet de décret portant érection du Centre hospitalier régional Henrich Lübke de Diourbel en Etablissement public de Santé de niveau III ;

● le projet de décret portant dénomination du Centre hospitalier régional de Fatick « Centre hospitalier régional Adja Marième FAYE SALL de Fatick » ;

● le projet de décret portant dénomination de « l’Institut d’hygiène sociale El Hadji Alioune DIAGNE MBOR »;

● le projet de décret portant dénomination de l’Institut supérieur d’Enseignement professionnel (ISEP) de Diamniadio en « Institut supérieur d’Enseignement professionnel Amadou TRAWARE »;

● le projet de décret portant dénomination de l’Institut supérieur d’Enseignement professionnel (ISEP) de Thiès en « Institut supérieur d’Enseignement professionnel Abdoulaye LY » 

● le projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Commissariat à la Sécurité alimentaire et à la Résilience.

● le projet de décret portant création de l’Etablissement public à caractère industriel et commercial du Parc des Technologies numériques de Diamniadio dénommé « Sénégal Connect Park »;

● le projet de décret portant création de la Zone économique spéciale « Sénégal Connect Park ».

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Monsieur Cheikh Tacko DIOP, Administrateur des services de santé, précédemment Directeur du Centre hospitalier national de Fann, est nommé Directeur de l’Hôpital général Idrissa POUYE de Grand Yoff, en remplacement de Monsieur Saliou TALL, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Madame Khadidiatou SARR KEBE, Administrateur des services de santé, précédemment Directeur du Centre hospitalier régional El Hadji Ibrahima NIASS de Kaolack, est nommée Directeur du Centre hospitalier national de FANN, en remplacement du Monsieur Cheikh Tacko DIOP, appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Ousmane GUEYE, Administrateur des services de santé, précédemment Directeur de l’Etablissement public de Santé de niveau 2 de Ourossogui, est nommé Directeur du Centre hospitalier régional El hadji Ibrahima NIASS de Kaolack, en remplacement de Madame Khadidiatou SARR KEBE, appelée à d’autres fonctions.

Monsieur Abdou CISSE, cadre de gestion, précédemment Chef du Service administratif et financier du Centre hospitalier national Matlaboul Fawzeïni de Touba, est nommé Directeur de l’Etablissement public de Santé de niveau 2 de Ourossogui, en remplacement de Docteur Ousmane GUEYE, appelé à d’autres fonctions.

Monsieur Abdoulaye KANE, administrateur des services de santé, précédemment Chef du Service de la Pédiatrie de l’hôpital de Richard TOLL, est nommé Directeur de l’Institut d’Hygiène sociale (IHS), en remplacement de Monsieur Mamadou Lamine NDIAYE, appelé à d’autres fonctions.

Fait à Dakar, le 03 janvier 2024

Le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et moyennes Entreprises, Porte-parole du Gouvernement

Abdou Karim FOFANA

laissez un commentaire