Votre site d'informations générales !

Le développement industriel durable en Afrique au centre de la Conférence économique africaine

Le développement industriel durable en Afrique au centre de la Conférence économique africaine

La 18e session de la Commission économique pour l’Afrique a réuni des dirigeants, des jeunes, des chercheurs africains, des universitaires, des opérateurs du secteur privé et des praticiens du développement, pour discuter de la recherche et proposer des recommandations politiques pour le développement de l’industrie en Afrique.

Pour Mathias Naab, ‘’une gouvernance et une planification du développement efficace sont essentielles à l’industrialisation et à la transformation structurelle’’.

‘’En élaborant des stratégies macroéconomiques et sectorielles tenant compte des risques, nous pouvons intégrer la résilience dans le cadre de la planification tout en favorisant la croissance et la stabilité macroéconomique.

Economiste en chef, vice-président de la Banque africaine de développement (BAD), Kevin Chika Urama, a relevé que ‘’des stratégies délibérées d’industrialisation durable et de transformation structurelle sont des fondements essentiels du progrès économique durable et de la résistance aux chocs internes et externes’’.

‘’Les industries durables créent des emplois de qualité, stimulent l’innovation et la productivité, et favorisent les transitions socio-technologiques vers une productivité élevée et la création de richesses dans les économies’’, a-t-il souligné.

La conférence est organisée conjointement par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Depuis sa création en 2006, la conférence a favorisé le dialogue et l’échange de connaissances sur toute une série de questions et de défis auxquels l’Afrique a été confrontée ces dernières années.

laissez un commentaire