Votre site d'informations générales !

PÉNURIE D’EAU À THIÈS Plus de 15 quartiers impactés par les perturbations

Malgré la mise en place d’un dispositif de camion-citerne pour approvisionner les zones touchées et atténuer la souffrance des populations en cette période de forte canicule, les habitants d’une quinzaine de quartiers de la cité du Rail sont privés d’eau depuis 72 heures. Un état de fait que la direction territoriale de Sen’Eau/Thiès justifie par des «incidents survenus sur l’un des ouvrages principaux de production de la ville de Thiès, à l’origine de ces perturbations». C’est à travers un communiqué diffusé ce lundi 17 juillet 2023 que la clientèle de Sen’Eau/Thiès en a été informée. «Un document sans in formation claire sur la nature des incidents de l’ouvrage en panne, encore moins la fin des travaux», déplorent les riverains des quartiers impactés par ces perturbations, dont Mbour 1, 2, 3 et 4, cité Sofraco, Grand Standing, cité Lamy, Hersent, cité Senghor, Keur Massamba Guèye, Fahu, Grand-Thiès, route de Dakar 2, Darou Salam, Silmang, Keur Dago, Parcelles-Assai nies. Le manque d’eau dont souffrent ces quartiers est en particulier dû à «une insuffisance de l’offre de production par rapport à la demande sans cesse croissante» et se traduit souvent par des «manques d’eau en journée et une présence tardive la nuit». Une aubaine pour les charretiers très convoités, qui assurent dans la limite du possible la fourniture du liquide précieux aux ménages indisposés. Une situation devenue, en tout cas, récurrente dans plu sieurs quartiers de Thiès et qui irrite les populations remontées contre le service public de l’eau et les autorités locales. D’ailleurs, le président de l’antenne régionale de SOS consommateurs, El Hadj Ciré Balley Diallo dénonce «ces manques d’eau récurrents, la mauvaise communication bien souvent tardive de Sen’Eau, les factures d’eau exorbitantes», entre autres, et décide d’apporter «les répliques appropriées pour plus de considération à l’égard des consommateurs et le respect du contrat qui les lie à Sen’Eau». En tout état de cause, les Thiessois ne manquent pas d’insister, une fois encore, sur «l’amélioration de la qualité de la desserte» et la «finalisation des projets de renforcement à court et moyen terme initiés en relation avec la Sones».



laissez un commentaire