Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

Politique monétaire : La BCEAO porte son taux directeur à à 3,50%, une hausse de 25 points

Politique monétaire : La BCEAO porte son taux directeur à à 3,50%, une hausse de 25 points

Le comité de politique monétaire de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest a décidé de relever de 0,25% ses taux directeurs à partir du 16 décembre. La BCEAO porte ainsi à 3,5 % le principal taux directeur auquel elle prête ses ressources aux banques commerciales.

Le taux directeur est le taux d’intérêt qu’une banque centrale, telle que la BCEAO, appliquera aux banques commerciales pour les prêts. Le taux directeur est aussi appelé taux d’intérêt bancaire ou taux d’intérêt de base. Si les banques commerciales peuvent définir leurs propres taux d’intérêt pour les emprunts, les taux qu’elles appliquent pour les prêts et les offres sur les épargnes sont généralement dérivés du taux directeur. En résumé, si une banque centrale augmente son taux directeur, les banques commerciales augmentent leurs taux d’intérêt et l’emprunt devient plus coûteux

Pour justifier cette hausse, le Gouverneur de la BCEAO, Jean Claude Kassi Brou a expliqué qu’elle  “intervient dans un contexte où les risques d’un retour des tensions inflationnistes sont en hausse en lien avec la montée des incertitudes tant au niveau international que régional”.  Elle s’explique également par  “des tensions sur les comptes extérieurs de l’Union”, a-t-il poursuivi. Selon M. Kassi Brou, “la hausse des taux directeurs vise ainsi à anticiper et à contenir l’impact de ces facteurs de risque”.

Par ailleurs, la BCEAO prévoit  un taux de croissance  de 5,7 % pour l’Union économique et monétaire ouest-africaine, soit le même taux qu’en 2022, contre 6,1 % en 2021.

Le taux d’inflation va s’élever à de 3,7 % au terme de l’année 2023, contre  7,4 % en 2022.

laissez un commentaire