Votre site d'informations générales !

Pourquoi les Eglises de réveil connaissent un tel succès en Afrique

Le dernier bilan de la police kenyane [24.04.23] fait état de 73 cadavres retrouvés depuis le 14 avril dernier dans une forêt de l’est du Kenya, à proximité de la ville de Malindi. Ces corps appartiennent à des membres d’une secte, l’Eglise internationale de la bonne nouvelle (Good News International Church). Certains adeptes de ce groupe se trouveraient toujours dans la forêt.

Leur « pasteur », un certain Makenzie Nthenge, appelle notamment ses adeptes à jeûner pour « rencontrer Jésus » et c’est de faim que seraient morts les personnes retrouvées, une centaine seraient en tout portées disparues. Le gourou s’est entretemps rendu à la police. Il doit comparaître devant un juge le 2 mai prochain.

Il ne s’agit pas là d’un cas isolé, le phénomène des églises pentecôtistes, dites « Eglises de réveil », est très développé, notamment en Afrique. Le socio logue des religions Gaston Mwene Batende, professeur émérite de l’Université de Kins hasa, en RDC, analyse le succès de ces cultes et les dangers qu’encourent parfois leurs fidèles.

laissez un commentaire