Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

Scandale « Keur Yeurmandé » : la liste des bébés morts s’allonge

Scandale « Keur Yeurmandé » : la liste des bébés morts s’allonge

Libération annonce la mauvaise nouvelle. Deux des 48 bébés retirés de la pouponnière « Keur Yeurmandé » de Ndella Madior Fall sont décédés hier à l’hôpital régional de Thiès, portant la liste macabre des bébés décédés dans cette affaire à huit.

Le journal rappelle que la Brigade des mœurs de la Sûreté urbaine (Su) les avait récupéré avant de les confier à des structures qualifiées du fait de leur état de santé jugé alarmant.

L’horreur découverte en décembre dernier. A la suite d’une information judiciaire demandée par le Doyen des juges, Ndella Madior Diouf a été placée sous mandat de dépôt pour traite de personnes, exercice illégal de la profession de médecine, privation d’aliments à des enfants, soins entraînant la mort sans intention de la donner et obtention illicite de certificats aux fins d’inhumation.

Quid du personnel ? La patronne a été inculpée en même temps que son assistant Cheikh Tidiane Ndiaye, le gardien des lieux, Djiby Sow, et l’animateur à Saphir Fm, El Hadi Sène, qui a admis avoir enterré clandestinement deux bébés décédés dans la pouponnière.

Quant aux nounous, elles ont été inculpés sous le régime du contrôle judiciaire.

laissez un commentaire