Votre site d'informations générales !

1/4 finale Aller Ligue des champions : Real Madrid et Manchester City se neutralisent dans un match spectaculaire

Mené deux fois au score, le Real Madrid a arraché le nul (3-3) mercredi contre Manchester City en quart de finale de la Ligue des champions, dans un choc au sommet.

Les deux derniers vainqueurs de la compétition, qui se retrouvaient pour la quatrième fois sur les cinq dernières saisons, se sont livrés une bataille de tous les instants, pour finir par se séparer sur un score nul, préservant le suspense pour le match retour.

Sur la première action du match, le milieu français Aurélien Tchouaméni, à nouveau aligné en défense centrale, a stoppé irrégulièrement Jack Grealish, offrant aux champions d’Europe en titre l’opportunité de frapper les premiers. Héros de la gifle en demi-finale retour l’an passé (4-0), l’ancien monégasque Bernardo Silva a saisi sa chance et parfaitement enroulé son coup franc avec un rebond pour tromper Lunin et refroidir les supporters madrilènes (2e, 1-0).

Mais les Merengues, experts des retournements de situation, se sont totalement relancés en deux minutes avec un peu de réussite, d’abord sur une frappe lointaine d’Eduardo Camavinga déviée par Ruben Dias (12e, 1-1) puis un rush de Rodrygo, parti de sa moitié de terrain dans le dos d’Akanji pour donner l’avantage au Real (14e, 2-1).

La partie a ensuite basculé dans l’irrationnel au retour des vestiaires, alors que les Madrilènes poussaient pour enfoncer le clou.

En l’espace de cinq minutes, Manchester City a repris le dessus grâce à un bijou de son prodige Phil Foden en pleine lucarne à l’entrée de la surface (66e, 2-2) et à un autre, plus inattendu, du défenseur croate Gvardiol, qui a parfaitement enroulé du droit, son mauvais pied, à l’opposé (71e, 3-2).

Mais le Real n’abdique jamais, et City en a déjà fait les frais en 2022, où les Merengues avaient arraché leur place en finale en prolongation après deux buts en deux minutes de Rodrygo à la 90e et 91e minute.

C’est cette fois l’Uruguayen Federico Valverde qui a ramené les Madrilènes à hauteur d’une puissante volée du droit sur un centre de Vinicius (79e, 3-3), pour empêcher les Citizens d’aborder le match retour avec un avantage d’un but.

Tout se jouera donc mercredi prochain à l’Etihad, où le géant espagnol avait sombré 4-0 la saison passée en demi-finale, sur la route du premier sacre européen des Skyblues.

laissez un commentaire