Votre site d'informations générales !

A 24 jours de l’élection présidentielle, la carte électorale toujours indisponible

L’élection présidentielle approche, mais la carte électorale qui devait être publié le 25 janvier reste toujours disponible. Conformément aux dispositions de l’article 66 du code électoral, il s’agit là d’une violation de la loi électorale, un manque de transparence a-t-on noté.

Des manquements relevés qui suscitent des interrogations. Ainsi, cette situation peut engendrer des conséquences directes sur les résultats de l’élection présidentielle et les sénégalais risquent d’aller vers des élections sans s’avoir leur bureau de vote. Selon Ndiaga Gueye, Docteur en science de l’information et de la communication « la faute revient à cette disposition extrême vague du code électoral de l’article 66 qui dit juste que la carte électorale doit être publiée mais ne donne pas les mots exacts de sa publication. Et le décret d’application du code électoral aussi ne contient aucune disposition qui clarifie le modèle de publication » a-t-il constaté

Cette interprétation de cette disposition vague et abusive pose un problème à la publication de la carte électorale à en croire M. Gueye Aujourd’hui, la situation est préoccupante, à 24 jours de l’élection présidentielle aucun électeur ne peut vous indiquer son bureau de vote » a-t-il confié, restant par ailleurs persuadé que l’organisation de cette élection c’est la transparence, l’accès à l’information pour les citoyens sénégalais. « Le constant a été que la plateforme en ligne qui permettait de vérifier la présence sur les listes électorales, et de vérifier aussi qu’il n y’a pas d’erreur entre les listes électorales et la carte électeur n’est
plus fonctionnel » a-t-il révélé.

« Aucun sénégalais ne peut aller en ligne pour vérifier qu’il sera bien électeur le 25 Février. » affirme Ndiaga Gueye expliquant que le protocole de la CEDEAO sur la bonne gouvernance et la démocratie en son article 5 dispose que le fichier électoral doit être établi dans la transparence en collaboration avec les partis politiques et en donnant accès aux électeurs.

laissez un commentaire