Votre site d'informations générales !

ABA MBAYE, TAXAWU «Il n’a jamais été question de suppression de l’Assemblée Nationale»


« Nous aimerions dire à l’opinion qu’il n’a jamais été question de voter pour une dissolution de l’Assemblée Nationale. Quand on parle d’élections, il ne s’agit pas d’élire un président ou des députés, c’est un moment de restauration démocratique. C’est le moment pour les Sénégalais d’exprimer ce qu’ils ont en eux. Quand on a des mandats très courts comme des quinquennats, il est important qu’on puisse faire des élections. Nous n’avons jamais été pour le couplage. Nous n’avons ja mais été pour une suppression de l’Assemblée Nationale. Nous avons décidé de renier quoi qu’il advienne totalement et en bloc, l’article 87 tel qu’il a été écrit aujourd’hui. Bien sûr, nous allons poser des amendements en commission s’ils sont acceptés tant mieux, s’ils ne sont pas, nous voterons contre la réforme constitutionnelle. Nous sommes surpris. Il n’a jamais été question pour nous de procéder à une suppression de l’Assemblée Nationale. Nous avons tous la conviction que le prochain président qui prendra le pou voir va chercher à avoir une Assemblée qui sera conforme à l’expression de l’élection présidentielle. C’est une décision qu’on peut comprendre, mais supprimer cette législature, il en est hors de question. Il faut qu’elle aille jusqu’à son terme qui est le mois de septembre 2024. On ne peut pas qualifier ça de manœuvre, nous restons sur son choix de ne pas être candidat. C’est la constance, maintenant nous faisons appel à son sens de la dignité, son code d’honneur pour qu’il sache qu’à partir du moment qu’il n’est pas candidat, son devoir, sa posture, son code d’honneur c’est de ne pas cher cher à préfigurer ce que va arriver. Ça ne le regarde pas. Il peut être un acteur, mais qu’il laisse aux Sénégalais la possibilité de dire ce qu’ils pensent de voter de façon inclusive et après cela, se retrouver, discuter échanger pour un avenir meilleur ». 



laissez un commentaire