Votre site d'informations générales !

Affaire Ndiaga Diouf : Barthélémy Dias de retour devant la Justice ce vendredi

Affaire Ndiaga Diouf : Barthélémy Dias de retour devant la Justice ce vendredi

Barthélémy Dias est jugé à  la Cour suprême, ce vendredi 22 décembre, dans le cadre de l’affaire Ndiaga Diouf. Un procès auquel il n’assistera pas, avait-il dit vendredi dernier. Dans cette affaire qui remonte à 2011, le maire de Dakar a été condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme. 
 
Si la décision devenait définitive, M. Dias n’aurait pas à retourner derrière les barreaux, la prison ferme étant couverte par la détention provisoire qu’il a effectuée. Mais l’enjeu politique réside dans ce qu’il adviendrait de ses mandats et le risque qu’il en soit déchu, avec pour toile de fond le rapport de force entre la ville de Dakar et l’exécutif, et pour ligne d’horizon la présidentielle de 2024.

 
Lors d’une conférence de presse, la semaine dernière, Barthélémy Dias a dénoncé la réouverture de cette affaire comme un complot ourdi par le pouvoir pour faire obstacle  à la candidature de Khalifa Sall : “Cette convocation à la Cour suprême peut paraître suspecte, car j’ai déjà parrainé Khalifa Sall. Si je perds mon poste de député, mon parrainage n’est plus valable”. 
 
 
 
Rappelons que dans cette affaire un lutteur, Ndiaga Diouf, décrit par Barth et ses partisans comme un nervi, avait été abattu par balle en 2011 lors de l’assaut donné à la mairie de Mermoz Sacré-Coeur (Ndlr : que dirigeait Dias) par de supposés sympathisants du Parti démocratique sénégalais, au pouvoir.
 
 
 
M. Dias est accusé d’avoir tiré sur la victime. Jugé avec une douzaine d’autres à l’époque, il avait été condamné en 2017 à deux ans de prison, dont six mois ferme, pour « coup mortel ». La cour d’appel a confirmé en septembre 2022 le jugement de première instance « dans toutes ses dispositions ».
laissez un commentaire