Votre site d'informations générales !

APPEL 2024: Le Khalife général des Layénes appelle à l’unité politique et sociale

La 144ème édition de l’Appel de Seydina Limamou Laye Al Mahdi a pris fin ce dimanche 11 février 2024, après deux jours de rassemblement intense de la communauté Layène du Séné gal et de la diaspora à Cambé rène, Diamalaye, Ngor et Yoff. Cet événement religieux majeur, ouvert le samedi précédent, a été l’occasion pour les fidèles de se connecter avec l’héritage de Seydina Limamou Lahi Al-Mahdi sous le thème « L’unité, socle de la stabilité so ciale et politique ». Dans un contexte marqué par des événements tragiques et des tensions politiques, le choix de ce thème s’avère particuliè rement pertinent. Vêtus de blanc, les pèlerins ont exprimé leur satisfaction quant au déroulement de cette édition, soulignant son importance dans les circonstances ac tuelles.Le message du gouver nement, transmis par le ministre de l’Intérieur, Me Sidiky Kaba, a mis l’accent sur l’appel au dialogue lancé par le Président Macky Sall pour assurer la paix et la stabilité du pays. Ce dernier a souligné l’importance de l’unité entre les différentes composantes de la société séné galaise et a sollicité les prières de la communauté layène pour l’apaisement du pays. Cepen dant, c’est le discours poignant du Khalife général des Layènes, Serigne Mouhamadou Moctar Laye, qui a captivé l’attention. APPEL CONTRE LES MANIFESTATIONS Revisitant la vie et l’œuvre de Seydina Limamou Lahi Al Mahdi, il a souligné son rôle de référence pour toute la Oum mah islamique. Serigne Mou hamadou Moctar Laye a également lancé un appel pres sant aux autorités gouverne mentales pour moderniser les cités religieuses telles que Cambérène, Yoff, Diamalaye et Ngor, en vue d’accueillir un afflux démographique lors de l’appel de Seydina Limamou Laye. Par ailleurs, lors de la cérémonie d’ouverture, le porte-pa role du Khalife des Layènes, Serigne Mouhamadou Lamine Laye, a appelé les membres de la confrérie à ne pas participer aux manifestations contre le re port de l’élection présidentielle, prônant la responsabilité et la compassion de tous. « Si l’on vous appelpour vous battre, pour des manifestations, ne ré pondez pas », a lancé le mara bout en direction des disciples layènes. La présence remarquée de différentes autorités religieuses, coutumières et poli tiques, ainsi que des représen tants du gouvernement sénégalais et des personnalités politiques telles que Mamou dou Ibra Kane, leader du mou vement « Demain c’est maintenant », témoigne de l’importance de cet événement pour la cohésion sociale et po litique du pays. 

L’Appel de Seydina Limamou Lahi Al-Mahdi demeure un rendez-vous incontournable pour la communauté Layène, rappelant les principes fonda mentaux de réforme religieuse et d’unité prônés par son fon dateur. Cette édition particuliè rement marquante souligne l’urgence de cultiver l’unité pour assurer la stabilité et le développement du Sénégal. 



laissez un commentaire