Votre site d'informations générales !

Arrestation du Candidat Thierno Cissé : Ce qu’en dit le Conseil constitutionnel

Arrestation du Candidat Thierno Cissé : Ce qu’en dit le Conseil constitutionnel

 Ce jeudi, un fait inédit s’est produit au Conseil constitutionnel. Un candidat déclaré, du nom de Thierno Cissé, a été arrêté pour suspicion de fraude au parrainage. Le Conseil constitutionnel a donné sa version des choses.

Dans son communiqué de presse quotidien, dans lequel il fait le point sur le contrôle des dossiers de candidature, le Conseil constitutionnel a évoqué le cas Thierno Cissé. Ce candidat déclaré qui a été arrêté ce jeudi dans ses locaux.

Dans son texte,  le Conseil explique que le sieur Thierno Cissé, «qui a produit une liste de députés introuvables sur la liste des membres de  l’assemblée nationale, a été mis à la disposition du procureur de la République près le tribunal de grande instance hors classe de Dakar». Ce pour «suspicion de fraude sur le parrainage conformément  aux dispositions des articles L57 alinéa 8 et L91 du code électoral», informe-t-il dans son communiqué de presse.

L’article L91 du code électoral dispose que «toute personne qui se fait inscrire sous un faux nom ou une fausse qualité ou qui, en se faisant inscrire a dissimulé une incapacité prévue par la loi, ou qui réclame et obtient une inscription sur deux ou plusieurs listes, sera punie d’un emprisonnement d’un mois à un an et d’une amende de 10.000 à 100.000 FCFA»

laissez un commentaire