Votre site d'informations générales !

Centre de transfusion sanguine : Les prestataires décrètent une grève illimitée

Pour dénoncer les conditions de travail difficiles et les défis auxquels ils sont confrontés dans l’exercice de leurs fonctions, les prestataires de service du Centre de transfusion sanguine, en sit-in ce mercredi 24 avril, ont décrété une grève illimitée à partir de lundi prochain.

Le Collectif des prestataires de service chargés des collectes mobiles du CNTS réclame quatre mois de salaire et dénonce des conditions « dérisoires » de travail lesquelles ces travailleurs sont confrontés dans l’exercice de leurs fonctions. « Nous avions tenu un sit-in suivi de grève pour faire part aux populations les conditions dérisoires de travail que nous endurons au CNTS et dont nous pouvons citer le compte-rendu de la rencontre avec le Directeur du CNTS qui jusqu’à ce jour n’a rien donné de concret, que des promesses, avec plus de 4 mois de salaires toujours impayés », a déclaré El hadji Malick Gueye, prestataire de service au niveau de la CNTS et porte-parole du jour.

Dans l’intention de se faire entendre par le nouveau gouvernement, notamment le chef de l’Etat Bassirou Diomaye Faye et son premier ministre, Ousmane Sonko, le collectif des prestataires de service chargés des collectes mobiles du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) annonce une « grève illimitée » à partir du lundi prochain. « Nous avons décidé à partir de lundi (29 avril), d’entamer une grève illimitée. Nous n’allons plus faire de collecte. Toutes les conséquences qui suivront, nous en tiendrons les autorités compétentes pour responsable », a prévenu M. Gueye.

Les prestataires de service chargés des collectes mobiles du CNTS qui affirment avoir observé cette grève, se disent être conscients des conséquences très graves de cette grève sur les patients nécessitant une transfusion en situation d’urgence.

laissez un commentaire