Votre site d'informations générales !

CHAVIREMENT D’UNE PIROGUE À SAINT-LOUIS Antoine Diome annonce le rapatriement des jeunes de Kafountine


Jusque-là à un stade de bilan provisoire, le chavirement de l’embarcation qui convoyait des migrants au niveau de la brèche de Saint Louis n’a pas encore fini de révéler tous ses secrets. Le ministre de l’intérieur, qui a effectué le déplacement, annonce l’ouverture d’une en quête qui fera édifiera sur les responsables du naufrage. En attendant, il informe que 8 corps ont été repêchés et 4 blessés 

«Je suis venu, avec l’ensemble des membres du gouvernement présenter d’abord nos condoléances aux familles des victimes. Nos pensées vont naturellement à elles. Et nous souhaitons prompt rétablisse ment aux blessés qui viennent d’être visités» a confié Antoine Félix Diome qui s’est entretenu avec les rescapés. Aussi, le ministre de l’intérieur dit être en attente des résultats de l’enquête pour se prononcer sur le bilan définitif de ce drame. Selon lui, «l’enquête avec l’audition des personnes rescapées permettra d’avoir beaucoup plus d’éléments sur le nombre de personnes qui étaient à bord». Informant, à l’occasion, que des dispositions ont été prises par le ministère des Affaires étrangères, avec le consul à Dakhla (Sahara occidental), pour le rapatriement des jeunes qui avaient quitté Kafountine. Le ministre de l’intérieur a par ailleurs rendu visite aux 4 blessés accueillis à l’hôpital régional de Saint-Louis et à l’infirmerie de la base nave polonais. Il a également présenté ses sincères condoléances, au nom de du Président de la République, Macky Sall, aux familles éplorées. Antoine Diome était accompagné du Gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Badara Samb, du Secrétaire permanent du Comité inter ministériel de lutte contre l’émigration clandestine (Cilec), le Commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle Mamadou Bocar Ly, ainsi que plusieurs autres autorités. 



laissez un commentaire