Votre site d'informations générales !

Décès de Laurence Gavron : Une icône de la culture sénégalaise s’éteint

La célèbre cinéaste et écrivaine franco-sénégalaise, Laurence Gavron, est décédée à l’âge de 68 ans, laissant derrière elle un riche héritage culturel. Ayant passé plus de trois décennies au Sénégal, Gavron a consacré une grande partie de sa vie à la promotion de la culture et du patrimoine du Sénégal, un pays qu’elle a adopté comme le sien.

Aliou Sow, le ministre sénégalais de la Culture et du patrimoine historique, a rendu un vibrant hommage à Gavron, la décrivant comme une ‘femme de terrain, une artiste au sens fort du mot’. Dans son communiqué, il a salué les talents de Gavron, notant comment son travail a touché et inspiré un public diversifié.

Laurence Gavron était particulièrement reconnue pour ses documentaires mettant en lumière des figures emblématiques de la culture sénégalaise. Parmi ses œuvres les plus notables, on compte des films sur Yandé Codou Sène, Samba Diabaré Samb et Ndiaga Mbaye, ainsi que sur les communautés immigrantes qui se sont intégrées à la société sénégalaise.

En plus de son travail cinématographique, Gavron a également laissé sa marque dans la littérature, avec des œuvres telles que ‘Boy Dakar’, ‘Fouta Street’, et ‘Hivernage’ qui, selon le ministre Aliou Sow, sont les ‘signes’ de sa ‘sénégalité’.

Laurence Gavron sera inhumée lundi à Bagneux, en France. Ses enfants prévoient également d’organiser une cérémonie à Dakar dans les mois à venir.

laissez un commentaire