Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

DEPART DU MINISTRE DE L’ELEVAGE A QUELQUES MOIS DE LA TABASKI Le président des éleveurs rassure sur la fourniture en moutons

Le départ de Aly Saleh Diop du gouvernement à quelques mois de la Tabaski n’aura aucun incident sur la couverture en mou tons. Bien au contraire, d’après le président du Conseil national de la Maison des éleveurs qui demeure convaincu qu’«il n’y a pas à s’alarmer».

«L’ancien ministre de l’Elevage ne faisait qu’exécuter à la lettre la politique définie par le président de la République Macky Sall. Il ne saurait donc y avoir d’inquiétudes avec le Premier ministre, dans la mesure où ce ne sera rien d’autre qu’une continuité autour de l’exécution de la bonne stratégie politique du Président Macky Sall dans le domaine de l’élevage», a réagi Ismaïla Sow. Qui estime, tout de même, que son plus grand souhait était que Aly Saleh reste dans le gouvernement pour «poursuivre son œuvre déjà positivement apprécié».

Par ailleurs, le président de la Maison des éleveurs juge invite le Amadou Ba, qui assure le rôle de ministre de l’Elevage, de «rester constamment en concertation avec les techniciens du ministère» mais sur tout avec «les acteurs de développement (les éleveurs) qui vivent les réalités du terrain». «Il n’y aurait aucun problème par rapport à la Tabaski qui s’approche, si vraiment les choses se passent dans les règles de l’art du coté de Amadou Ba qui doit savoir où poser le poser», insiste-t-il. Le président du Conseil national de la Maison des éleveurs témoigne que «Aly Saleh Diop a été un excellent Ministre de l’Elevage et a bien travaillé à la tête de ce département».

A signaler que le départ de Aly Saleh Diop du gouvernement fait suite à la démission de son leader, Idrissa Seck, de la Présidence du Conseil économique, social et environnemental (Cese).

laissez un commentaire