Votre site d'informations générales !

Dépôt de candidature au Conseil constitutionnel : Sonko,Khalifa et autres manquent à l’appel

Dépôt de candidature au Conseil constitutionnel : Sonko,Khalifa et autres manquent à l’appel

Ce dimanche, veille de Noël, a été jour ouvrable pour les employés du Conseil constitutionnel au Sénégal. L’instance qui a en charge la réception des dossiers de candidature des présidentiables a exceptionnellement ouvert ses portes pour permettre aux candidats d’accomplir leur formalité de dépôt.

 

Les élections présidentielles se passent une fois tous les cinq ans. Le dépôt s’arrête le 26 alors qu’il y a un long week-end juste avant avec le samedi 23, le dimanche 24 et le lundi de Noël, jour férié. »L’ouverture exceptionnelle du greffe du conseil constitutionnel durant ce week-end de Noël est également saluée par Cheikh Ahmed Tidiane Youm, le mandataire du PUR, un parti dont le candidat est Aliou Mamadou Dia. « Le fait qu’ils travaillent et que cela soit ouvert les trois jours du week-end, c’est une très bonne chose. Cela permet même aux partis qui doivent régulariser leurs dossiers de pouvoir le faire dans les temps. »

 

Pour le moment, moins d’une dizaine de candidats s’est présentée au conseil constitutionnel. Le mandataire d’Amadou Ba de la coalition au pouvoir, ou encore celui de l’opposant en prison Ousmane Sonko, dont on annonce le maintien de la candidature, ainsi que le représentant de Khalifa Ababacar Sall, ancien maire de Dakar, n’ont pas encore déposé leur dossier. Tous auront jusqu’à demain mardi à Minuit, au plus tard, pour le faire.

Avec Senegal7

laissez un commentaire