Votre site d'informations générales !

élection Présidentielle De Février 2024 Dame Mbodj invite les observateurs à rester vigilant


Dame Mbodj a assisté à la première conférence de la Coalition Diomaye Président, ce mercredi. Il est revenu sur la re quête des députés du Parti démocratique sénégalais (PDS) pour la création d’une commission parlementaire afin d’enquêter sur des accusations de corruption, portées contre des membres du Conseil constitutionnel. Selon Dame Mbodj, c’est une “subterfuge pour ne pas aller l’élection présidentielle”. Il indique qu’il n’y a pas de crise au Sénégal, tout en invitant la communauté internationale à rester vigilante afin d’encadrer le processus électoral. “Nous avons constaté qu’au Sénégal, un groupe de députés appelés le groupe libéral, à introduit une requête pour de mander l’instruction d’une commission d’enquête parle mentaire. Tout cela n’est que subterfuge pour ne pas aller à l’élection. Au Sénégal, il n’y a pas de crise électorale au Sénégal. Ils veulent fomenter une crise à travers une accusation fantaisiste de corruption de magistrat au Conseil constitutionnel qui ne repose absolument sur rien”, a indiqué Dame Mbodj, membre du collectif dé nommé Leaders, alliés du candidat Ousmane Sonko (Lacos) lors d’une conférence de presse de la Coalition Diomaye Président. Au nom du principe de la séparation des pouvoirs, dit-il, l’Assemblée nationale n’a pas la possibilité d’entendre les juges, surtout que, c’est une affaire qui peut être qualifiée de pénal. “Donc ce que nous demandons à toute la communauté interna tionale, c’est de rester vigilant à travers les observateurs et d’en cadrer le processus qui a déjà été enclenché. Aucune autre possibilité ne peut être offerte au chef de l’Etat et au camp présidentiel”, a ajouté Dame Mbodj. “Nous voulons aller à l’élection malgré les manquements notés tout au long du processus. Donc, nous attendons à ce que l’élection soit organisée le 25 février 2024 et que les Sénégalais puissent prendre leur destin en main”, a t-il, plaidé.



laissez un commentaire