Votre site d'informations générales !

Emploi des jeunes : la CNTS et la Direction de l’Emploi mutualisent leurs efforts

Pour promouvoir l’employabilité des jeunes  et la création d’emplois durables, la  Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS) et la Direction de l’Emploi ont signé, une convention de partenariat

Selon la conseillère spéciale de la direction de l’emploi, Mariéme Dieng Kébé qui s’exprimait hier à l’occasion de la signature de cette convention « des emplois peuvent être crées s’il y a une mutualisation des efforts entre les deux entités

Elle a expliqué que la mission régalienne de la direction de l’emploi n’est pas de donner des emplois directement mais de mettre en place des mécanismes de facilitation et d’information, à l’endroit des demandeurs d’emplois.

A en croire  M. Kébé, ces mécanismes passent par la sensibilisation, en fournissant les bonnes informations informant que l’Etat a mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnement et d’insertion mais malheureusement tous ces dispositifs sont méconnus

La CNTS regroupe plusieurs secteurs, donc ensemble nous pouvons utiliser ce cadre pour montrer le chemin aux jeunes et surtout faire la promotion des dispositifs que nous avons au niveau de la direction a-t-elle indiqué ajoutant que

cette convention de partenariat tourne autour de l’employabilité des jeunes et la lutte contre la migration irrégulière.

Prenant la parole, le secrétaire général adjoint de la CNTS Lamine Fall a déclaré qu’il  existe beaucoup de formations professionnelles mais il subsiste beaucoup de problèmes au niveau des débouchés raison pour laquelle , son entité  travaille avec la direction de l’emploi pour aider les jeunes à avoir des emplois mais aussi à être employables par rapport à leur formation

Il a  par ailleurs rappelé que l’Etat a mis en place plusieurs programmes et projets, toutefois, il faut que les centrales syndicales puissent s’impliquer en collaboration avec la direction de l’emploi pour mieux informer et sensibiliser les jeunes.

L’autre volet du partenariat  tourne autour de la migration car au Sénégal, la question de la migration irrégulière est un drame et pratiquement ce sont les jeunes qui partent et qui meurent dans nos océans », a expliqué M. Fall, ajoutant que cette convention prendra en charge cet aspect pour aider à fixer les jeunes dans leur pays en leur trouvant de l’emploi.

laissez un commentaire