Votre site d'informations générales !

Gestion des déchets : la commune de Diass met en place 38 points de regroupement normalisés

Dans le cadre de sa convention de partenariat avec la Société nationale de Gestion des déchets solides (Sonaged) signée tout récemment, la municipalité de Diass, dans le département de Mbour (ouest), a procédé à la réception du matériel de nettoiement dont l’objectif est de permettre une meilleure prise en charge du cadre de vie dans cette commune a-t-on noté

Selon Mamadou Dione , maire de la commune , c’est une convention de partenariat qui s’inscrit dans le cadre du ramassage des ordures dans la commune de Dias ajoutant que sa localité a jugé utile de s’attaquer à ce défi en mettant en place 38 points de regroupement normalisés que la Sonaged est en train d’équiper, et de former le personnel qui doit être déployé .

Le fait de travailler avec la Sonaged sur le transport et la collecte des ordures, qui relèvent d’une compétence transférée aux collectivités territoriales, permet à sa municipalité de « le faire de façon plus professionnelle » a-t-il également indiqué.

A en croire l’édile de la commune, la gestion des déchets peut même impacter l’économie et la création d’emplois, sans compter d’autres aspects liés à toute cette économie circulaire qu’elle favorise soulignant ainsi  « l’importance des points de collecte normalisés »

Pour le premier magistrat de la ville, il ne s’agit pas de s’attaquer à des dépôts sauvages, mais plutôt d’être dans la prévention en poussant le citoyen à venir déposer ses ordures dans un point de regroupement normalisé.

Le directeur général de la Sonaged Mass Thiam insiste, pour sa part, sur la nécessité de veiller à la sensibilisation dans « chaque famille, surtout dans les écoles, notamment auprès des élèves (et) des tout-petits ».

Le Sénégal compte aujourd’hui « 234 points de collecte normalisés», et la commune de Diass occupe une place importante en termes de taux d’accès à ces services de proximité de gestion des déchets a révélé M.Thiam.

 

laissez un commentaire