Votre site d'informations générales !

IMMIGRATION IRREGULIERE 11.439 migrants aux Îles Canaries, le Sénégal classé 2e avec 21 %

La marine sénégalaise a brisé le rêve de 1.693 migrants depuis le 1er juillet, si l’on se fie aux chiffres qu’elle livre dans les réseaux. Si la majeure partie de ces passagers sont Sénégalais, pays de provenance des migrants qui débarquent aux Canaries, il y a bien d’autres nationalités. Entre le 1er janvier et le 31 août 2023, ils sont 11.439 à débarquer sur les îles Canaries, soient 7,5% de plus que sur la même période en 2022, selon des données du ministère espagnol de l’Intérieur, rapporté par nos confrères de l’AFP.

Ce dernier estime que c’est le nombre le plus élevé sur une période de l’année depuis au moins 2018, et très probablement depuis 2006. Dans le classement des pays pourvoyeurs de migrants entre janvier et juillet 2023, c’est le Maroc qui arrive en tête avec 29%, suivi du Sénégal avec 21% ensuite viennent les Ivoiriens (12%) et les Guinéens (10%). Selon des données reçues de l’Organisation internationale pour les migrations début septembre, 140 sont morts ou ont disparu dans cette traversée depuis le début de l’année, alors l’ONG espagnole Caminando Fronteras qui, à la différence de l’OIM, s’appuie sur des appels d’urgence avec les clandestins en mer ou leurs proches, parlait elle, de 778 morts ou disparus au premier semestre. Parmi ces décès et ou disparus figure une soixantaine de Sénégalais qui sont présumés avoir péri après avoir pris la mer en juillet à bord d’une pirogue repérée et secourue au large du Cap Vert le 14 août.

laissez un commentaire