Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

Inauguration de plusieurs infrastructures, rencontre avec le Roi d’Oussouye… : Retour sur la tournée de Amadou Ba à Ziguinchor

Inauguration de plusieurs infrastructures, rencontre avec le Roi d’Oussouye… : Retour sur la tournée de Amadou Ba à Ziguinchor

Le premier Ministre Amadou Ba a été l’hôte de la région de Ziguinchor, durant deux jours. Cette visite a été ponctuée par le lancement de nouveaux chantiers et l’inauguration des infrastructures. En somme, il a posé des actes devant contribuer au développement socio-économique des régions méridionales du Sénégal.
 
 
Plusieurs ouvrages de franchissement ont été réceptionnés par le premier Ministre, Amadou Bâ au cours de son séjour dans la région de Ziguinchor. Il a procédé à l’inauguration des ponts de Baïla et Diouloulou, dans le département de Bignona. Il en est de même pour la route de la boucle des Kalounayes à Coubanao (commune de Coubalan). Après cette série d’inaugurations dans le département de Bignona, la délégation a fait cap vers Ziguinchor. Il a inauguré le Mémorial Musée le Joola. La réception de cette infrastructure a toute son symbolisme contre l’oubli de la plus grande tragédie maritime de l’histoire de l’humanité. Un tour a été effectué à l’Aéroport de Ziguinchor où les travaux avancent à un rythme satisfaisant. Après Ziguinchor cap vers Niaguis. Dans cette localité, le chef du gouvernement a mis en service le poste de santé de Fanda réalisé par le PUMA.  
 
En marge de ces inaugurations, le PM a eu des échanges avec les dignitaires coutumiers et autres notamment le roi de Oussouye Sibulumbaï Diédhiou. Il a été à l’écoute des opérateurs économiques de la région.
 
                  Les symboles de l’engagement de Macky Sall
 
Lors de l’inauguration des ponts de Baïla et Diouloulou et de la Boucle des Kalounayes, en présence des maires des communes de la zone, le Premier Ministre a insisté sur la politique du Chef de l’Etat visant à assurer la connectivité entre les différents terroirs. « Les ponts de Baïla, de Diouloulou, la boucle des Kalounayes et la voirie de Coubanao représentent, en effet, des symboles concrets de l’engagement du Président de la République Macky Sall pour le développement, la connectivité et le bien-être de nos concitoyens », a soutenu le PM. 
 
 
Selon Amadou Ba, avec l’Acte III de la décentralisation, base de la nouvelle politique d’équité territoriale, pilier important du PSE, le Gouvernement du Sénégal a marqué sa volonté de corriger les disparités spatiales en répondant efficacement aux aspirations des citoyens.
 
 
          Les effets positifs au plan économique
 
 
Ces infrastructures, avance le Chef du Gouvernement vont concourir à impulser une nouvelle dynamique à l’économie locale. C’est un important investissement au service de la valorisation des potentialités. « Un investissement au profit de la valorisation du potentiel économique de la région, afin de créer un cercle vertueux d’opportunités d’emploi, de croissance économique locale et de renforcement de la connectivité régionale et nationale », a signifié le premier Ministre.  
 
Au débarcadère de Ziguinchor, Amadou Ba a procédé à l’inauguration du Mémorial musée bateau le Joola , symbole historique et culturel pour entretenir les mémoires de victimes et  lutte contre l’oubli. Cette inauguration a été faite en présence du Ministre de la Culture et du Patrimoine Alioune Sow et des autorités administratives et locales.
 
 
 
Les familles des victimes, les rescapés ont par ailleurs rappelé la promesse du Chef de l’Etat alors que le Premier Ministre salué la mémoire des victimes et magnifié la concrétisation d’une vieille doléance des familles. C’est par la suite qu’il a remercié le Ministre de la Culture et du Patrimoine.  « Le mémorial en souvenir du drame et des victimes sera une célébration de la vie sur les injonctions permanentes de ceux qui ont disparu, pour manifester encore et toujours, plus jamais cas », a laissé entendre le chef du Gouvernement.
 
 
 
Après le port de Ziguinchor, le PM a passé à Niaguis pour inaugurer le poste de santé de Fanda. L’infrastructure sanitaire participera l’amélioration des services. Elle épargnera les patients de parcourir de longues distances pour accéder aux soins de santé.  Cette structure sanitaire a été  réalisée et équipée en partie dans le cadre du Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires frontaliers (PUMA). Le maire de Niaguiss a pris part à l’inauguration. 
 
 
                                                           Un nouvel envol
 
 
 Le premier Ministre a eu droit à une présentation de la nouvelle ossature de l’infrastructure aéroportuaire. Sa réhabilitation est à verser dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de réhabilitation et de reconstruction des aéroports du Sénégal (Pras), un pilier incontournable du Plan Sénégal Émergent.
 
L’Aéroport de Ziguinchor qui va être entièrement rénové coûtera 24 milliards FCFA. Selon la Direction Générale de l’AIBD, la région de Ziguinchor occupe une place de choix dans le programme Stratégique de Hub aérien sous régional. Les importants travaux de rénovation ont entre autres porté sur la piste rallongée de 2500 mètres, le taxiway, le parking avion ainsi que l’aérogare, mais aussi de la tour de contrôle qui a désormais une hauteur de 17 mètres.
 
Mais avant cette étape, le premier Ministre a rencontré les opérateurs et acteurs économiques de la région de Ziguinchor. Ils ont échangé sur la relance des activités économiques et sur les facteurs qui bloquent l’essor économique de la région. Les problèmes liés aux transports, particulièrement la suspension de la rotation des bateaux ; l’écoulement des produits agricoles, leur transformation et leur exportation ont été au cœur des échanges.
 
Le Premier Ministre a tenu à rassurer les acteurs économiques. « Tous les moyens seront dégagés pour régler toutes les contraintes de la Casamance », a promis Amadou Ba qui a relevé que le problème de la Casamance, c’est son enclavement. « La région de Ziguinchor a le Pont de la Sénégambie, les voies maritimes, les aéroports, c’est la seule région qui a deux aéroports », a rapporté le Chef du Gouvernement qui a ajouté : « si les défis de l’enclavement sont réglés, ce sera très facile de faire de la Casamance un moteur du développement”, a martelé Amadou Ba. Le gouvernement, poursuit-il, dégagera tous les moyens pour résoudre les problèmes qui entravent l’essor économique de la Casamance.  
 
Par la suite le Chef du Gouvernement s’est rendu à Oussouye pour une rencontre particulière avec le Roi Sibulumbaï. Il a transmis les salutations du Chef de l’Etat du de l’ensemble du gouvernement et solliciter davantage l’implication du Roi dans la consolidation de la paix et de la stabilité dans la région et au Sénégal de manière globale.
laissez un commentaire