Votre site d'informations générales !

Infanticide : elle enterre son bébé avec l’aide de sa mère

Une femme enceinte voulant se débarrasser de son bébé une fois né est parvenu à ses fins avec la complicité de sa mère. Les faits remontent au 29 janvier dernier, ou après l’accouchement, la mère et la fille ont enveloppé le nouveau-né dans un morceau de tissu, pour ensuite l’enterrer vivant dans un trou creusé juste devant la porte de leur chambre. Ainsi, deux jours après l’accouchement, se plaignant de douleurs intenses S. SARR a été finalement conduite à l’hôpital ou elle sera admise aux urgences. Une fois pris en charge par les blouses blanches pour des soins, la gynécologue  loin d’être convaincue par ses saignements, décide d’alerter le commissariat central de Mbour. Retenue pour les besoins de l’enquête, la femme de ménage finira par passer aux aveux. Pour justifier son acte, elle soutient que son amant a refusé la paternité de son bébé. Ce qui « l’a obligé à choisir la pire des solutions. Ainsi S. Sarr et et sa mère ont été envoyées en prison pour infanticide, infraction aux lois relatives à l’inhumation. La dépouille du nouveau-né a été exhumée pour les besoins de l’enquête.

laissez un commentaire