Votre site d'informations générales !

Kédougou : un Kankourang tué à coups de couteaux, la maison du présumé meurtrier incendiée

La cérémonie de circoncision vire au drame au quartier Togoro à Kédougou. Selon L’Observateur, qui donne l’information, un Kankourang a été poignardé à mort. Tout est parti d’une bataille rangée opposant des jeunes du quartier, dans la nuit de samedi à dimanche, précise le journal. Celui-ci explique : “une bande de copains, ayant une tranche d’âge située entre 15 et 25 ans, se sont rassemblés dans une maison pour la célébration du ‘’diambadong’’, une cérémonie culturelle dédiée aux jeunes circoncis. Ce samedi, A. Samoura était désigné par ses amis pour porter le masque du Kankourang. Muni de ses deux coupe-coupe, le Kankourang et ses amis sillonnent les artères des quartiers Togoro et Mosquée.” Selon des témoins, la bande a croisé des jeunes d’un autre quartier rival : “le Kankourang a cherché à les intimider. Mais, c’était sans compter avec la témérité des protagonistes. Il s’en est suivi une bataille rangée au cours de laquelle A. Samoura sera sauvagement poignardé par un jeune nommé Kanté.”Le Kankourang va rendre l’âme au cours de son évacuation à l’hôpital. Hors d’eux, ses amis organisent une expédition punitive au domicile du présumé meurtrier dont la maison familiale sera incendiée et réduite en cendres malgré l’intervention des sapeurs pompiers. Une enquête est ouverte. La police est aux trousses du présumé meurtrier. En cavale, il se serait réfugié en Guinée.

 

SOURCE SENEWEB

laissez un commentaire