Votre site d'informations générales !

« L’AFP APPELLE AU DIALOGUE ET À L’APAISEMENT »VIOLENTES MANIFESTATIONS, TENSION POLITIQUE, REPORT DES ELECTIONS


La direction de l’Alliance des forces de progrès (AFP) s’est réunie hier pour apprécier la situation politique nationale et exprimer sa position face à la suspension du processus électoral et à l’appel au dialogue, lancé par le Chef de l’Etat, Macky Sall. Lisez la déclaration parvenue à notre rédaction… Le Secrétariat Politique Exécutif (SPE) de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) s’est réuni le lundi 12 février 2024, sous la présidence du Secrétaire général, Monsieur Moustapha Niasse, autour de l’ordre du jour comportant un point unique, la situation nationale. Le SPE s’est tout d’abord incliné devant la mémoire des regrettés camarades le Professeur Mawloud Diakhaté et le Docteur Moustapha Kandji, deux éminents responsables de l’AFP qui ont apporté leur part précieuse dans la création et le développement du Parti. Les échanges approfondis au sein du SPE ont permis de mesurer à sa juste dimension l’exacerbation des passions et des tensions, depuis la confrontation entre des Institutions de la Ré- publique, suivie du décret du Président de la République abrogeant celui qui avait convoqué le corps électoral. 

Le report consécutif de l’élection présidentielle a suscité indubitablement des condamnations dans notre pays et sur la scène internationale, en mettant en exergue une image du Sénégal présentée comme la vitrine brisée de la démocratie. Devant cette situation regrettable, il convient de garder la tête froide, en analysant toutes les données du problème, pour trouver une solution conforme au génie sénégalais que l’histoire de notre pays a forgé et renforcé, au fil des épreuves traversées de puis l’indépendance et bien avant.  Dans le monde d’aujourd’hui, la gouvernance est régie par les réalités évolutives d’une planète en proie à des secousses permanentes et à des enjeux qui entraînent la redistribution des cartes en cours. Après la tragédie de la Pandémie de la Covid 19, La direction de l’Alliance des forces de progrès (AFP) s’est réunie hier pour apprécier la situation politique nationale et ex primer sa position face à la suspension du processus électoral et à l’appel au dialogue, lancé par le Chef de l’Etat, Macky Sall. Lisez la déclaration parvenue à notre rédaction… Le Secrétariat Politique Exé- cutif (SPE) de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) s’est réuni le lundi 12 février 2024, sous la présidence du Secrétaire général, Monsieur Moustapha Niasse, autour de l’ordre du jour comportant un point unique, la situation nationale. Le SPE s’est tout d’abord in- cliné devant la mémoire des re- grettés camarades le Professeur Mawloud Diakhaté etle Docteur Moustapha Kandji, deux émi- nents responsables de l’AFP qui ont apporté leur part précieuse dans la création et le développe- ment du Parti. Les échanges approfondis au sein du SPE ont permis de mesurer à sa juste dimension l’exacerbation des passions et des tensions, depuis la confrontation entre des Institutions de la République, suivie du décret du Président de la République abrogeant celui qui avait convoqué le corps électoral. Le report consécutif de l’élec tion présidentielle a suscité in dubitablement des condamnations dans notre pays et sur la scène internationale, en mettant en exergue une image du Sénégal présentée comme la vitrine brisée de la démocratie. Devant cette situation regretta ble, il convient de garder la tête froide, en analysant toutes les données du problème, pour trouver une solution conforme au génie sénégalais que l’histoire de notre pays a forgé et renforcé, au fil des épreuves traversées de puis l’indépendance et bien avant. Dans le monde d’aujourd’hui, la gouvernance est régie par les réalités évolutives d’une planète en proie à des secousses perma nentes et à des enjeux qui entraî- nent la redistribution des cartes en cours. Après la tragédie de la Pandémie de la Covid 19, la guerre russo_ukrainienne est en train d’accentuer la crise énergétique, dont les conséquences les plus virales.



laissez un commentaire