Votre site d'informations générales !

LE DOSSIER DE BASSIROU DIOMAYE FAYE CORSE Alioune Tine «surpris»

Mauvaise nouvelle pour les «patriotes» de l’ex Pastef ! Le doyen des juges, Oumar Maham Diallo a ordonné la jonction des dossiers de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye après un réquisitoire supplétif du procureur de la République. Selon un de ses avocats, il risque d’être poursuivi pour les mêmes faits que le leader de l’ex parti Pastef, Ousmane Sonko sauf bien entendu le vol de téléphone portable de la gendarme. Une situation qui surprend tous ceux qui s’attendaient à sa libération notamment les organisations de défense des droits de l’homme.

«Le durcissement du cas de Bassirou Diomaye Faye est une surprise pour tout le monde, tant il prend le contrepied des attentes de l’opinion sénégalaise. Tout le monde s’attendait à la libération de Bassirou Diomaye Faye car son arrestation après son post sur Facebook a peu convaincu», a écrit le président d’Africajom center, Alioune Tine, sur ses plateformes.

A noter que les charges retenues contre Ousmane Sonko sont relatives à l’appel à l’insurrection, association de malfaiteurs, atteinte à la sûreté de l’État, complot contre l’autorité de l’État, actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. Bassirou Diomaye Faye a été arrêté et placé en garde à vue vendredi 14 avril 2023 pour diffusion de fausse nouvelle, outrage à magistrat et diffamation envers un corps constitué, à la suite de la publication d’un post sur les réseaux sociaux.

 

laissez un commentaire