Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

Les vérités du président béninois sur le report : «Ce qu’on observe au Sénégal est regrettable»

Les vérités du président béninois sur le report : «Ce qu’on observe au Sénégal est regrettable»

Le président béninois Patrice Talon s’est prononcé sur la situation au Sénégal. L’actuel patron de la Marina, face à la presse ce jeudi 8 février, n’est pas allé par quatre chemins pour marquer son désaccord face à ce qui se passe dans ce pays.

«Ce qu’on observe au Sénégal est regrettable», a martelé le Président du Bénin, Patrice Talon.  Ce pays de l’Afrique de l’Ouest, qui, jusqu’ici était encore exemplaire sur le plan de la démocratie et de l’alternance au pouvoir, a perdu cette réputation suite aux derniers événements. En effet, le président Macky Sall a dans un premier temps annulé les élections présidentielles avant de s’offrir un bonus à la tête de son pays.

Le Parlement sénégalais, après une séance plénière houleuse, a adopté la proposition de loi qui permet au président de demeurer au pouvoir malgré la fin de son mandat constitutionnel. Elle a adopté par avec 105 voix pour et une voix contre. Avant l’avis du président béninois, de nombreuses voix s’étaient élevées pour condamner cette attitude des autorités sénégalaises.

Par le canal d’un communiqué, la Commission de la Cedeao a exigé, mardi 6 février dernier, un rétablissement du calendrier électoral. « La Commission de la CEDEAO encourage la classe politique à prendre de toute urgence les mesures nécessaires pour rétablir le calendrier électoral conformément aux dispositions de la Constitution du Sénégal », a noté la déclaration de la Commission de la Cedeao.

On retiendra également du document de l’instance sous-régionale l’appel allant dans le sens de la préservation de la paix. Au Sénégal, l’opinion publique est formellement contre ce choix opéré par Macky Sall et ses députés. Les imams et les évêques ont également marqué leur opposition au report des élections. Sur le réseau social X, le célèbre chanteur sénégalais Youssou Ndour a laissé un message où il exprimait formellement son opposition à un report des élections.

« Sans équivoque, je ne suis pas d’accord avec le report de l’élection présidentielle. Nos rendez-vous démocratiques s’imposent à nous tous et le peuple souverain sera le dernier juge ! La situation au Sénégal m’inquiète encore plus, car il y a trop d’animosités dans ce pays et ce n’est pas Nous », a publié sur le réseau social anciennement appelé Twitter le chanteur sénégalais.

lanouvelletribune

laissez un commentaire