Votre site d'informations générales !

LIGUE DES CHAMPIONS : Lens renverse Arsenal à Bollaert et prend la tête du groupe B

Le RC Lens ouvrait le bal des clubs français ce mardi pour le retour des coupes européennes. Après leur match nul sur la pelouse de Séville pour leur entrée en lice en Ligue des Champions (1-1), les Lensois recevaient Arsenal à Bollaert. Pour cette rencontre prestigieuse, Franck Haise faisait d’ailleurs appel à ses hommes forts dans son traditionnel 3-4-3. Dans une ambiance incandescente, les 22 acteurs mettaient beaucoup d’intensité dès les premières minutes de la partie et les deux équipes se livraient totalement sans calculer pour faire la différence le plus tôt possible.Alors que les coéquipiers de Brice Samba tentaient crânement leur chance devant leur public, avec une première tentative signée Kevin Danso (5e), Bukayo Saka profitait d’une erreur défensive pour lancer Gabriel Jesus qui pouvait tromper Brice Samba grâce à ses qualités de finisseur (14e, 0-1). Mais les Lensois et Adrien Thomasson n’avaient pas dit leur dernier mot. Après avoir manqué de précision, l’ailier du club nordiste profitait d’un bon ballon récupéré par Deiver Machado qui trouvait ensuite Elye Wahi. L’ancien Montpelliérain pouvait ensuite transmettre astucieusement à son coéquipier qui pouvait catapulter le cuir au fond des filets d’une superbe frappe pour égaliser et complètement relancer son équipe (25e, 1-1).

Lens prend la tête du groupe B:Au retour des vestiaires, Brice Samba se montrait intraitable pour empêcher les Gunners de prendre les devants. Après avoir bloqué une première tentative de Kai Havertz et sauvé Kevin Danso d’un but contre son camp (49e), tout comme Przemyslaw Frankowski qui passait à deux doigts de commettre l’irréparable (66e), le portier lensois réalisait une parade sensationnelle sur une reprise de volée en première intention de Takehiro Tomiyasu (66e). De leur côté, les joueurs de Franck Haise ne se laissaient pas intimider et Salis Abdul Samed manquait le cadre d’un cheveu (64e). Mais le meilleur était encore à venir.Alors que Przemyslaw Frankowski sollicitait un une-deux avec Florian Sotoca au milieu avant de filer sur son couloir droit, Le latéral polonais pouvaient ensuite centrer en retrait pour Elye Wahi au point de penalty qui trouvait le petit filer opposé de David Raya (69e, 2-1). Les supporters lensois présents à Bollaert pouvaient alors exulter. Malgré la pression mis par leurs adversaires, Brice Samba et ses coéquipiers arrivaient à résister pour tenir cet excellent résultat jusqu’au coup de sifflet final. Grâce à ce précieux succès, le RC Lens prend la tête du groupe B sachant que Séville a dû concéder le match nul dans le même temps face au PSV Eindhoven (2-2).

laissez un commentaire