Votre site d'informations générales !

Litige foncier à Bambilor :Les candidats à la présidentielle invités à se prononcer sur ce sujet délicat

Bambilor un litige foncier couve la localité. Selon les habitants, un promoteur immobilier veut mettre la main sur les sept hectares de terre réservés  à l’extension du village pour la construction d’infrastructure.

Face à la presse,  Ils ont demandé au futur Président de la République du Sénégal de faire un audit de la commune.

Guindouf, ce village très enclavé de la commune de Bambilor est devenu la proie des prédateurs fonciers. L’extension du village qui devait abriter des infrastructures communautaires est aujourd’hui réclamée par un promoteur immobilier.  Ainsi selon le porte-parole de la population, c’est un individu du nom de Mouhamadou Moustapha Seck qui veut s’approprier les sept hectares de leur terre.

Il a également précisé que le sieur M. Moustapha Seck est venu les présenter un papier désignant un titre foncier.

« Dans ce titre foncier il y avait, des maisons en voie de construction et des vergers » a expliqué Adama Sow, porte-parole des habitants de Guindouf. Il souligne par ailleurs que ce qui est contradictoire dans cette affaire est que le droit réel de M. Seck date de 2022.

Pour lui c’est ce qui est contradictoire, c’est que le village date de plus d’une centenaire. Ainsi, pour eux, aucun village de Bambilor n’est épargné par les problèmes fonciers raison pour laquelle, les populations invitent les candidats à l’élection présidentielle à se prononcer sur ce sujet délicat.

« Nous lançons un appel à tous les candidats à la présidentielle. La seule revendication de la commune de Bambilor, c’est la réclamation d’un  audit foncièr qui va sanctionner tous les individus qui sont responsables de ce qui se passe dans la commune  » a-t-il conclu.

laissez un commentaire