Votre site d'informations générales !

Lutte interne au sein de l’APR : Amadou Ba contesté par ses propres alliés

Le parti présidentiel, l’Alliance pour la République (Apr), traverse une période de contestation interne. Le candidat de la majorité, Amadou Ba, est confronté à une opposition venant de ses propres frères de parti. Cette situation contraste avec celle des alliés du parti, qui ont unanimement soutenu la candidature du Premier ministre suite au choix du Président Macky Sall. Le choix d’Amadou Ba comme candidat à la Présidentielle par Benno a provoqué des remous au sein même de l’Apr. Des responsables de l’Apr ont remis en question la désignation de Amadou Ba comme candidat. C’est le cas d’Abdoulaye Daouda Diallo, président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), qui a finalement décidé de soutenir Amadou Ba sans toutefois mentionner son nom lors de son dernier point presse. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Agriculture, qui a quitté le gouvernement, continue de s’opposer à Amadou Ba, tout comme Mame Boye Diao et l’ex-Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.En revanche, les alliés de l’Apr au sein de la Coalition Benno bokk yaakaar ont largement approuvé le choix du Premier ministre pour conduire la campagne lors du scrutin majeur du pays. Le Ps, l’Afp, la Ld et les nombreux autres partis qui composent la coalition ont maintenu leur soutien à Ba. Pendant ce temps, l’opposition ne parvient pas à s’unir autour d’un candidat unique pour défier le pouvoir. La Coalition Yewwi askan wi (Yaw) est un parfait exemple de cette fragmentation, avec tous ses leaders se présentant comme candidats à la présidence. Aucun d’entre eux ne souhaite se contenter d’observer les élections de février prochain depuis la touche.

 

SOURCE SENEGO

laissez un commentaire