Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

Malgré les annonces, la crise agricole s’enracine en France avant un sommet européen

En dépit des annonces du gouvernement et de la Commission européenne, la colère des agriculteurs ne s'éteint pas en France, où des blocages devraient continuer, jeudi, à perturber les accès à l'Île-de-France. Par ailleurs, une action de la profession à l'appel de plusieurs syndicats européens est prévue dans la journée à Bruxelles, où se déroule un sommet des Vingt-sept.

Le compte n’y est pas pour les agriculteurs français. Les blocages se poursuivent, jeudi 1er février, en particulier autour de Paris, où les forces de l’ordre contrôlent les accès au marché de Rungis. Emmanuel Macron doit se rendre à Bruxelles, où la crise agricole européenne s’invite en marge d’un sommet des Vingt-sept.

Le président français s’entretiendra avant 10 h avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen au sujet du « futur de l’agriculture européenne », a annoncé l’Élysée, avant un sommet européen extraordinaire consacré au budget de l’UE et à l’aide à apporter à l’Ukraine.

Les aides dégagées mercredi par le gouvernement français comme les concessions de la Commission européenne – sur les jachères et les importations ukrainiennes – n’ont pas semblé trouver grâce aux yeux de la profession, également mobilisée en Italie, Espagne et Allemagne.

À lire aussi

« Des revenus en moins » : la jachère obligatoire, symbole des crispations des agriculteurs

laissez un commentaire