Votre site d'informations générales !

Mame Boye Diao : « Cette situation est une insulte pour toute la population »

Mame Boye Diao : « Cette situation est une insulte pour toute la population »

 Le Sénégal traverse des moments troubles et est « la risée » du monde. Une situation que Mame Boye Diao décrit comme « une insulte pour toute la population ».

 
 Candidat à la Présidentielle finalement reportée, il estime que le combat n’est pas encore perdu. Mame Boye Diao a rappelé « qu’une première requête qui concerne les candidats pris individuellement avait été déposée au Conseil constitutionnel ».
 
Une requête dans laquelle il est souhaité que les sages continuent de jouer leur rôle d’arbitre « en application des dispositions des articles 29 et 34 de la Constitution ». 
 
« Dans le jargon juridique, le principe de la connaissance acquise a été utilisé. Il y a eu un discours à la nation du président de la République Macky Sall. Nous avons pris l’extrait de ce discours que nous avons déposé au Conseil constitutionnel », a expliqué Mame Boye Diao à l’occasion du point de presse tenu par le collectif des candidats ce mercredi 7 février.
 
En même temps, il a tenu à rappeler « les dispositions de l’alinéa 7 de l’article 103 ». « Cet alinéa est super vital pour la survie du Sénégal, parce que c’est dans cet alinéa que la forme républicaine du Sénégal est rendue intangible ». 
 
En tout état de cause, Mame Boye Diao estime que la seule première requête déposée devrait permettre un retour à la normale et une poursuite de la campagne. 
 
Toutefois, il demande aux députés de l’opposition d’attaquer aussi la loi pour une dérogation à l’article 31 votée ce lundi à l’Assemblée nationale. 
laissez un commentaire