Votre site d'informations générales !

Message à la Nation : Le MFDC interpelle Bassirou Diomaye Faye sur la crise casamançaise

Oublié par le nouveau chef de l’Etat sénégalais, lors de son discours à la nation adressé le 3 avril dernier, le mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) a réagi et interpelle Bassirou Diomaye Faye sur la question de la crise Casamançaise. Hamidou Djiba de Mangoukoro, porte-parole de la faction proche de feu Abbé Diamacoune Senghor a déploré le fait que l’actuel président de la république du Sénégal n’a pas évoqué le dossier casamançais.

« Diomaye, je le félicite d’avance d’avoir pris le trône. Mais, ce dossier l’attend. Dans ses deux discours, il n’en a même pas fait cas. Peut être que ce n’est plus une priorité pour eux », a déclaré Hamidou Djiba de Mangoukoro dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.

Hamidou Djiba a ainsi appelé Bassirou Diomaye Faye à « prendre ses responsabilités parce que nous l’attendons », et espère « qu’il n’utilisera pas la façon de faire de ses prédécesseurs » car admet-il, « Il est avec le fils (Ousmane Sonko) du terroir casamançais »

Avant de se poser la question à savoir : « Ce fils va-t-il prendre des armes contre ses frères ? »

La crise casamancaise date de plusieurs décennies. Elle a longtemps opposé le MFDC à l’armée sénégalaise et aucun chef d’Etat n’a encore réussi à la résoudre complètement. Si Macky Sall avait réussi à faire déposer les armes chez une partie de ces rebellions, Bassirou Diomaye Faye aura, lors de son magistère, la lourde tâche de trouver une issue favorable à toutes les parties prenantes.

laissez un commentaire