Votre site d'informations générales !

MONDE DU TRAVAIL 171 entreprises fermées et 873 emplois perdus en 2022


Les inspections du travail et de la sécurité sociale (ITSS) ont dénombré 171 entreprises fermées et 873 emplois perdus en 2022, révèle le Rapport annuel des statistiques du travail 2022 (RAST-2022). ‘’Sur le même registre des déclarations d’établissements, il a été répertorié 171 établissements fermés et subséquemment 873 emplois perdus’’, lit-on dans ce document dont l’APS a obtenu une copie. Les ITSS ont enregis tré au cours de l’année 2022 un cumul de 1.742 ouvertures et réouvertures d’établissements ayant généré 8.511 emplois, in forme le rapport. La branche commerce a contribué mieux que les autres en termes d’établissements ouverts et rouverts, avec 31,34 % du total général, pour une part égale à 17,65 % des emplois générés. 

La branche construction, avec 14,24 % des ouvertures d’entreprises en 2022, est celle qui comptabilise le plus important volume d’emplois générés, soit 24,11 % du total. Un total de 72.268 contrats de travail écrits ont été conclus en 2022, contre 69.866 en 2021, soit une hausse de 3,32 %, a-t-on appris du rap port. En 2022, affirme le document, 45,42 % des contrats de travail sont des CDD, 31,34 % des CDI, 12,56 % des contrats de stage, 5,16 % des contrats de travail saisonniers, 3,66 % des contrats de travail temporaires et 1,88 % des contrats d’apprentissage. 

LE COMMERCE GÉNÈRE 44,02 % DES CONTRATS DE TRAVAIL EN 2022 

La branche commerce a fourni 44,02 % du total des contrats de travail recensés par les ITSS. Suivent le secteur de la construction, avec 12,37 % des contrats de travail signés, le secteur activités de fabrication, avec 9,54 %, et les activités d’hébergement et de restauration, qui concentrent les 6,32 %. Hormis les contrats de tra vail enregistrés par les ITSS, ont été dénombrés ‘’1.087 contrats de travail de travail leurs déplacés visés par la direction générale du travail et de la sécurité sociale en 2022, dont 95,12 % au profit des hommes et 4,88 % pour les femmes’’. 

Concernant ces ‘’contrats de travail de travailleurs déplacés’’, les branches activités ex tractives et construction sont en tête. Les deux ont respective ment généré 32,20 % et 24,93 % des emplois créés et enregis trés par les ITSS. Des effectifs notables sont enregistrés aussi dans les branches commerce et activités de fabrication, qui concentrent respectivement 14,54 % et 10,12 % des emplois. ‘’Au titre de la garantie des droits, on remarque tout d’abord qu’en 2022, un total de 5.112 établissements ont été contrôlés par les ITSS, soit une hausse de 75,19 % par rapport à 2021’’, ajoute le rapport. 



laissez un commentaire