Votre site d'informations générales !

PRÉSIDENTIELLE DE FÉVRIER 2024 L’Afp se range derrière le candidat de Macky Sall

 

Le secrétariat exécutif de l’Alliance des forces de progrès (Afp) a tenu, hier, une réunion présidée par son secrétaire général Moustapha Niasse, ancien président de l’Assemblée nationale du Sénégal. Ce, pour se prononcer sur la situation politique internationale, sur les enjeux de l’heure mais égale ment sur la vie de leur parti et de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Sur le plan national, le secrétariat exécutif de l’alliance a félicité Moustapha Niasse pour son pilotage exceptionnel du dialogue national. En outre, l’Afp a magnifié la décision du Président Macky Sall de ne pas briguer un troisième mandat. « Cette décision a été hautement appréciée par tous les membres du secrétariat exécutif politique de l’AFP », a déclaré le député Dr Malick Diop, porte-parole de l’Afp. Sur les perspectives d’avenir de l’AFP au niveau de Bby, le parlementaire rappelle que l’Afp est un parti de masse constitué de 588 collectivités territoriales avec ses représentants. Ainsi, l’Afp a confirmé son ancrage au sein de la coali tion de BBY. « Nous allons continuer à travailler à travers nos interventions en tant que parti de masse mais également en tant qu’intervenant politique de massifier mais également de confirmer notre ancrage dans la coalition Bby », a annoncé Dr Diop. Et d’ajouter : « les discussions qui tournent autour de la candidature devront continuer à se faire dans le cadre de la coalition Bby et à travers la conférence des leaders de Bby. Le secrétariat politique exécutif recommande à la conférence des leaders de Bby et à leur tête le président de la république de continuer les discussions pour trouver le candidat qui aura le profil idéal 

qui doit porter le flambeau de Bby lors des élections présidentielles à venir. Ce faisant, l’AFP et la coalition Benno siggil Sénégal vont soutenir le candidat qui sera le candidat consensuel de notre coalition qui est la coalition Bby »,a-t-il soutenu. Il a dans le même sillage annonce que l’Afp va organiser prochainement les congrès. « L’AFP constitue le seul parti qui de puis sa création est allé tout le temps au congrès. Et nous allons continuer également à renouveler les mêmes instances à travers ce congrès. Nous avons commencé la vente des cartes », dit-il. Selon lui, l’autre aspect est de stabiliser tout ce qui est constitutif des instances au ni veau des 588 collectivités territoriales. Et, il a fallu proposer un certain nombre de commis saires politiques. Lesquels commissaires politiques vont se déployer au niveau de ces 588 collectivités territoriales. « La recommandation du secrétariat exécutif politique, c’est de continuer à vendre les cartes et d’entamer la stabilisation à sa voir la constitution de toutes les instances afin d’arriver à un congrès qui va permettre de renouveler toutes les instances », a indiqué Dr Malick Diop. 



laissez un commentaire