Votre site d'informations générales !
Ageroute 260124

Mort suspecte d’une fille enceinte à Mboumba : Le procureur demande une autopsie

Mort suspecte d’une fille enceinte à Mboumba : Le procureur demande une autopsie

Après le décès d’une jeune fille de 18 ans, célibataire et enceinte d’environ 6 mois, les populations de Mboumba étaient suspendues aux résultats de l’autopsie réclamée par le procureur. C’est chose faite et le corps devait être rapatrié à Mboumba pour son inhumation ce mardi. B. Dia, âgée de 18 ans avait contracté une grossesse hors mariage et le jeudi elle est tombée subitement et est transportée sur le coup au poste de santé de Mboumba. Mais l’infirmier chef de poste et la sage-femme constatent que la jeune fille est décédée avant son entrée dans la structure de santé. L’infirmier, à sa grande surprise, découvre que la jeune enceinte n’a pas de carnet de santé. Ainsi, il réfère la jeune fille au district sanitaire de Pété. Là aussi, les médecins constatent l’absence du carnet de santé et interrogent les parents de la jeune fille sur les causes du malaise de leur fille car jusqu’à leur arrivée au district sanitaire de Pété, ils croyaient que leur fille s’était évanouie. Avec des réponses non convaincantes, le médecin chef du district sanitaire avertit le commandant de la brigade de gendarmerie de Pété qui, après avoir interrogé les parents, a finalement informé le procureur. Mais les parents qui sont informés de la mort de leur fille au moment de l’interrogatoire ont voulu ramené le corps pour une inhumation expresse mais c’est sans compter avec la décision du procureur de Saint-Louis qui a réclamé une autopsie.

Quatre jour après, le corps a été remis et depuis quelques heures le cortège funèbre a quitté Dakar pour Mboumba où l’inhumation est prévue ce mardi en attendant les résultats de l’autopsie.

laissez un commentaire