Votre site d'informations générales !

MOUHAMADOU MACTAR CISSE, MINISTRE DE L’INTERIEUR « Nous allons conduire les élections dans la plus grande transparence »

Le nouveau ministère de l’Intérieur, Mouhamadou Mactar Cissé a effectué une visite de prise de contact au niveau des différents services rattachés à son département. Une occasion qu’il a saisi pour rassurer l’opinion publique nationale et internationale quant à la bonne organisation de la présidentielle dans les meilleures conditions. « Je viens  d’être nommé par le président de la République  dans les fonctions de ministre de l’Intérieur dans un contexte particulier. À ma demande, ce programme de visite a été élaboré par le directeur général de la Police Mamadou Bocar Yague. Nous la terminons avec la visite du commissariat de banlieue qui est le symbole de ce que doit être la police de proximité. Il s’agit d’assurer la sécurité de nos concitoyens », a indiqué M. Cissé, en marge de ladite visite. Moins d’une semaine avant le scrutin présidentiel du 24 mars, Mouhamadou Mactar Cissé s’engage à « conduire les élections dans le calme, la sérénité et la plus grande transparence ». 

pub artp header

Le ministre de l’Intérieur  s’exprimait pendant la visite de certaines unités de police. Il s’agit du  commissariat central, du camp Abdou Diassé, les unités du Groupement mobile d’intervention et de la police de l’air, entre autres,  avant de finir sa tournée au niveau du commissariat d’arrondissement de Mbao. M. Cissé dit avoir rencontré des  hommes debout qui servent avec un courage admirable et parfois dans des conditions très difficiles. « Notre première mission demeure la sécurité des personnes et des biens », dit-il. Le ministre précise que cette mission est primordiale et surplombe toutes les autres. « Il faut être en sécurité pour pouvoir assurer les autres aspects. Je serai à leur écoute. Rien ne peut remplacer le contact. Ils ont besoin d’accompagnement des autorités et des populations. On n’appelle pas la police nationale par hasard. Le qualificatif veut tout dire. Il représente la nation dans son entièreté. Nous leur devons respect et gratitude », conclut-il.



laissez un commentaire