Votre site d'informations générales !

Présidentielle au Sénégal : Khalifa Sall « regrette » les absences de Karim Wade et Ousmane Sonko

Khalifa Sall, candidat du parti Taxawu Sénégal pour l’élection présidentielle sénégalaise prévue le 25 février, a accordé un entretien à France 24 et RFI. Dans un tour d’horizon des forces politiques en présence, l’ancien maire de Dakar dit « regretter » – pour la « vitalité démocratique » du pays – l’absence d’Ousmane Sonko et Karim Wade parmi les vingt candidats en lice. « Nous sommes de tout cœur avec tous les combats qu’ils mènent pour pouvoir intégrer le dispositif », renchérit Khalifa Sall.

Ousmane Sonko, personnage central d’un bras de fer de plus de deux ans avec l’État qui a donné lieu à plusieurs épisodes de troubles meurtriers, ne figurait pas sur la liste définitive des candidats à la présidentielle du 25 février, publiée par le Conseil constitutionnel le 20 janvier. Populaire parmi les jeunes, il était donné parmi les favoris de la présidentielle.

Absent lui aussi, l’opposant Karim Wade, fils et ministre de l’ex-président Abdoulaye Wade (2000-2012), dont la candidature a été jugée « irrecevable » à cause de sa double nationalité française et sénégalaise, selon le Conseil.

laissez un commentaire