Votre site d'informations générales !

Qualifications Euro 2024 : Le Portugal expose le Luxembourg, le Pays de Galles s’impose, la Slovaquie miraculé

Ce lundi soir, la sixième journée des qualifications au prochain Euro se poursuivaient pour les groupes D et J. Alors que le Pays de Galles s’est imposé sur la plus petite des marges face à la Lettonie dans la poule D, le Portugal a cartonné le Luxembourg et a ainsi pris une option sur la qualification dans le groupe J. Dans le même temps, la Slovaquie a été rapide face au Lichtenstein quand l’Islande l’a emporté sur le fil face à la Bosnie-Herzégovine.Ce lundi soir, les qualifications pour le prochain Euro se sont poursuivies pour de nombreuses nations qui avaient une belle option à prendre dans leurs poules respectives. C’était notamment le cas pour le Portugal qui avait l’occasion d’enchaîner avec une sixième victoire en autant de rencontres. Orpheline de Cristiano Ronaldo, la Seleção das Quinas a reçu le Luxembourg dans un Estádio Algarve de Faro chauffé à blanc afin de poursuivre son sans-faute. Alignant un secteur offensif composé de Diogo Jota, Bernardo Silva, Rafael Leaoet Gonçalo Ramos, Roberto Martinez a choisi de jouer la carte de l’attaque ce lundi car même Bruno Fernandes évoluait au milieu de terrain.Et dès les premiers instants de la rencontre, son attaque de choc a fait des étincelles. Pourtant, c’est Gonçalo Inacio qui a ouvert le score d’une tête puissante suite à un caviar de l’extérieur du pied signé Bruno Fernandes (1-0, 12e). Six minutes plus tard, c’est Gonçalo Ramos qui a offert le break aux siens grâce à un bel enchaînement (2-0, 18e). L’attaquant du PSG y est même allé de son doublé grâce à un nouveau but sublime inscrit peu après la demi-heure de jeu (3-0, 34e). Dominant outrageusement ce premier acte, le Portugal a même trouvé le chemin des filets une quatrième fois avant la mi-temps, Inacio s’offrant ainsi un deuxième but dans cette rencontre (4-0, 45+4e).

Le Portugal déroule, la Slovaquie boucle l’affaire en six minutesAu retour des vestiaires, les coéquipiers de Danilo Pereira n’ont pas semblé rassasiés. Ainsi, Diogo Jota, qui avait tenté par deux fois sa chance sans réussite en première période (36e, 37e), a enfin trompé le gardien luxembourgeois d’une frappe imparable sous la barre (5-0, 57e). En démonstration, le Portugal a encore corsé l’addition grâce à l’entrant Ricardo Horta (6-0, 67e). Diogo Jota a également inscrit une deuxième réalisation avant que Bruno Fernandes (8-0, 83e) et Joao Felix (9-0, 88e) n’y aillent également de leur but pour parachever le succès des Portugais qui comptent donc 18 points sur 18 possibles. Ils pourraient se rapprocher encore plus de la qualification dès la septième journée face à la Slovaquie le 13 octobre prochain.Dans les autres rencontres de la soirée, cette même Slovaquie a été expéditive face au Lichtenstein. En l’espace de six minutes, les locaux ont pris l’avantage grâce à David Hancko(1-0, 1e), Ondrej Duda (2-0, 3e) et Robert Mak (3-0, 6e). La dernière rencontre du groupe J s’est terminée par une victoire sur le fil de l’Islande à domicile contre de valeureux joueurs de la Bosnie-Herzégovine. L’entrant Alfred Finnbogason est le héros de la soirée côté scandinave (1-0, 90+1e). La dernière rencontre de la soirée opposait la Lettonie au Pays de Galles pour le compte de la sixième journée du groupe D. Et dans cette poule ultra relevée (Turquie et Croatie comptent 10 points quand Arménie émarge à 7 points), les Gallois sont revenus à la hauteur des Arméniens grâce à un penalty d’Aaron Ramsey (0-1, 29e) et une réalisation tardive de David Brooks (0-2, 90e +6).

 

laissez un commentaire