Votre site d'informations générales !

Réformes, politiques, programmes et projets communautaires : Le Sénégal s’illustre avec progrès de 3,5% au sein de l’UEMOA

Le Sénégal s’est de nouveau distingué dans le cadre des réformes politiques, programmes et projets communautaires de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA) avec un taux de progression de 3,5% par rapport à l’édition 2023. Des résultats qui ont été rendu public ce vendredi 10 mai à Dakar lors de la présentation des conclusions des travaux sur les réformes politiques, programmes et projets communautaires de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA).

La rencontre a été présidée par le ministre de l’économie et des finances du Sénégal, Cheikh Diba en présence du Président de la Commission de l’UEMOA, Abdoulaye Diop et les ministres de l’Economie, de l’Assainissement et de l’Hydraulique, des Sports et de la Culture, ainsi que le ministre de la communication. « A l’issue de l’évaluation, il ressort qu’en 2023, le Sénégal a consolidé sa bonne performance avec un taux satisfaisant de mise en œuvre des réformes de 77,5% contre 74 % en 2022 soit une progression de 3 points », a indiqué Cheikh Diba, Ministre des Finances et du Budget.

Dans son intervention, le Président de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, chargé de l’évaluation, a rappelé le principe essentiel de l’exercice permettant « l’approfondissement du processus d’intégration économique dans notre espace communautaire. Elle permet aux instances exécutives de l’Union d’évaluer le niveau d’atteinte des objectifs poursuivis par le Traité de l’UEMOA », précise M. DIOP.

La phase politique de la revue a été précédée d’une phase technique qui s’est déroulée du 30 octobre au 2 novembre 2023 et qui a connu une bonne implication de tous les acteurs, grâce à l’engagement de l’ensemble des différents acteurs. Elle permet d’évaluer les résultats atteints à l’année précédente et relever les difficultés notées dans la transposition afin d’apporter les solutions idoines susceptibles d’améliorer la compétitivité de l’économie des pays membres de l’organisation Ouest africaine.

Dans le cadre de la gouvernance économique, la convergence et les réformes sectorielles, cent trente-un (131) textes réglementaires ont été évalués au cours de cette revue annuelle, ainsi que sept (7) projets et programmes communautaires, pour un montant de plus de trente-cinq (35) milliards FCFA. « Les performances enregistrées par le Sénégal en 2023 révèlent un taux moyen de mise en œuvre des réformes de 77,5% contre 74% en 2022 », a fait savoir le président de la Commission de l’UEMOA.

La revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’UEMOA est instituée par Acte additionnel de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG) du 24 octobre 2013. Ce mémorandum passé en revue entre le ministre des Finances et du Budget et le président de la Commission de l’UEMOA sera ensuite présenté au Premier Ministre, Ousmane Sonko.

laissez un commentaire