Votre site d'informations générales !

Saliou Kaïta appelle les candidats malheureux à la sérénité

Le choix porté sur le Premier ministre, Amadou Ba pour être le candidat de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) a des conséquences sur la cohésion de la majorité. Le départ de Aly Ngouille Ndiaye du ministère de l’Agriculture, de l’Équipement rural et de la Souveraineté alimentaire et le silence du directeur de la Caisse de dépôt et de consignation (CDC), Mame Boy Diao – qui promet de briser le silence ce mardi – sont interprétés comme des actes de défiance au sein de la majorité présidentielle. Pour le Directeur général du Centre international du Commerce extérieur du Sénégal (CICES), Saliou Kaïta, « l’heure est à la sérénité ». Selon M. Kaïta tous ceux qui s’activent doivent une certaine reconnaissance au président de la République, Macky Sall. Considérant que l’APR regorge de cadre capable de continuer la mise en œuvre des orientations politique du Chef de l’Etat, Saliou Kaïta, qui s’exprimait sur le plateau de iTv a salué le choix que le président de la République, Macky Sall a porté sur la personne du Premier ministre, Amadou Ba. « Homme de paix, de stabilité, de confiance qui est compétent, posé avec un carnet d’adresse important au plan international, Amadou Ba est capable de poursuivre la mise en œuvre de la référentielle nationale économique et sociale du pays, le Plan Sénégal Emergent », a indiqué Saliou Kaïta qui, depuis longtemps a toujours soutenu que « le meilleur profil pour la continuité ».

laissez un commentaire