Votre site d'informations générales !

SENEGAL-ARABIE SAOUDITE-MONDE-CULTURE / L’Académie mondiale de promotion de la langue arabe organise des tests de compétence pour les ”non natifs”

L’Académie mondiale du roi Salmane pour la langue arabe (KSGAAL, en anglais) prévoit d’organiser, samedi, des tests de compétence en langue arabe pour les non natifs.

‘’KSGAAL a franchi la première étape de l’évaluation de la maîtrise de la langue arabe pour les locuteurs non natifs en permettant l’inscription au premier test de compétence en langue arabe (Hamzah)’’, indique l’organisation dans un communiqué relayé par l’UNA, (Union des agences de presse de l’Organisation de la coopération islamique).

Le test aura lieu samedi sous deux formats, ajoute KSGAAL, ‘’en personne pour ceux qui se trouvent à l’intérieur du Royaume d’Arabie saoudite et virtuel pour ceux qui se trouvent à l’extérieur du Royaume’’. Selon les organisateurs, le test réaffirme la mission stratégique de KSGAAL de renforcer la coopération avec les entités concernées impliquées dans l’enseignement de l’arabe aux locuteurs non natifs en dehors du Royaume d’Arabie saoudite.

Il se déroule sous la forme d’un ‘’test informatisé standardisé qui mesure la maîtrise de la langue arabe pour les locuteurs non natifs dans l’utilisation des quatre compétences linguistiques (compréhension écrite, compréhension orale, écriture et expression orale)’’, explique-t-on.

Son objectif, ajoute le communiqué, est d’améliorer la position et le statut scientifique de la langue arabe aux niveaux local, régional et mondial. Ce test, reconnu mondialement, fournit en outre des informations précieuses aux universités et aux instituts d’enseignement de la langue arabe pour évaluer le niveau de compétence linguistique des étudiants issus de milieux non arabophones.

Le test s’inscrit dans l’une des initiatives de Saudi Vision 2030 visant à renforcer la présence de la langue arabe, à soutenir sa diffusion et son utilisation.

Il ‘’souligne également l’engagement de la KSGAAL à investir dans les opportunités de servir la langue arabe, à préserver son intégrité, à soutenir ses formes orales et écrites, à renforcer son statut mondial (…) et à faciliter son enseignement et son apprentissage à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume’’, ajoute le communiqué.

Avec APS

 

laissez un commentaire