Votre site d'informations générales !

SENEGAL-CANADA-EDUCATION-INFRASTRUTURES / Matam : le village de Loumbal Baladji réceptionne de nouveaux bâtiments scolaires

Des bâtiments scolaires réhabilités ou nouvellement construits ont été réceptionnés, jeudi à Loumbal Baladji dans la région de Matam (Nord), au profit des élèves du Collège d’enseignement moyen et de l’école primaire de ce village de la commune d’Oréfondé a-t-on appris des donateurs.

‘’Ce don est composé de salles de classes, de salles informatiques, d’un bloc sanitaire et administratif, d’une cantine scolaire, de 35 ordinateurs, de 20 tablettes et d’une bibliothèque numérique’’, a détaillé Astou Kâ Seck, la représentante de l’ONG ‘’Terre sans frontières’’ au Sénégal. s’exprimant lors de la cérémonie de réception organisée à Loumbal Baladji, Mme Seck a soutenu que les travaux qui ont duré deux ans ont été financés par la Fondation canadienne Marcelle et Jean Coutu en partenariat avec l’ONG « Terre sans frontières ».

La représentante de cette ONG au Sénégal a fait savoir que les bâtiments réceptionnés vont améliorer ‘’le cadre scolaire, mais aussi permettre aux bénéficiaires de travailler dans de bonnes conditions’’. L’Inspecteur d’académie de Matam, Mbaye Babou a salué la réalisation d’un ‘’excellent travail’’ dans ces deux établissements scolaires. ‘’Les bâtiments vont considérablement améliorer tout l’environnement, à savoir l’administration, la salle des professeurs, la bibliothèque et le réfectoire’’, a-t-il avancé.

Il a soutenu que les cantines vont servir de modèle à toutes les autres qui existent dans la région, car ‘’étant associées à un champ communautaire qui va servir de base pour les produits alimentaires et qui seront de très bonne qualité pour les enfants’’. L’IA a aussi salué le programme de persévérance adossé au projet de réhabilitation et de construction de ces bâtiments. ‘’Il est question que les enfants aillent à l’école. Il ne faut qu’on se contente seulement de l’environnement scolaire amélioré, mais que les parents comprennent la nécessité et les enjeux de l’éducation des enfants’’, a laissé entendre M. Babou.

Avec l’APS

laissez un commentaire