Votre site d'informations générales !

SENEGAL-ECONOMIE-AGRICULTURE / Agro-alimentaire : un financement de 131 millions FCFA octroyé à trois entreprises sénégalaises

Trois entreprises sénégalaises ont bénéficié d’un financement d’un montant de 131 millions de francs CFA, grâce à des conventions de partenariats signés vendredi, avec le Fonds national de développement agro-sylvo-pastoral (FNDASP) et l’Association sud-ouest pour le développement international agricole (ASODIA) de France.

« Cette initiative vise à booster la transformation agro-alimentaire, la création de chaînes de valeur et d’emplois », a dit Jean Charles Faye, directeur exécutif du FNDASP, lors de la cérémonie de signature.

C’est une convention qui permettra également d’accompagner la politique agro-alimentaire mise en place par le gouvernement du Sénégal“, a ajouté M. Faye.

C’est une véritable opportunité pour nous les entrepreneurs dans la mesure où c’est un contrat remboursable sans intérêt“, a dit Hermione Awounou, directrice de l’entreprise +Arachide et Cajou du Sénégal+, une des trois entreprises bénéficiaires de ce financement Les deux autres bénéficiaires sont : Fatou la Jumelle, une société à responsabilité limitée (SARL), basée à Rufisque et Multi services agricoles (MSA), basée à Rosso (nord). Pour sa part, Didier Romeas, directeur de l’ASODIA, a expliqué que “l’objectif visé à travers cette convention est d’aider à la souveraineté alimentaire en améliorant la production et les revenus des entrepreneurs bénéficiaires“.

L’ASODIA, est une association française à but non lucratif, regroupant les principales organisations professionnelles agricoles de la région Occitanie (France). A travers ces interventions, elle mobilise, membres pour faire bénéficier aux agriculteurs des pays d’intervention leurs expertises. Dans le cadre de ce partenariat, elle se doit d’assurer l’intégralité du financement destiné, à ces trois entreprises sénégalaises bénéficiaires. Le Fonds national de développement agro-sylvo-pastoral (FNDASP), est une structure d’utilité publique. Elle est institué par la loi n° 2004-16 portant, Loi d’orientation agro-sylvo-pastorale (LOASP) en son article 72, et le décret n°2007-1146 du 04 octobre 2007 précise son organisation et son fonctionnement, lit-on sur un document remis à la remis presse.

Avec APS

laissez un commentaire