Votre site d'informations générales !

SERIGNE MBAYE THIAM DU PS SUR LES RETROUVAILLES DES SOCIALISTES «La politique, c’est des évolutions en dents de scie…»

L’histoire politique du Parti socialiste (Ps) est faite de cassures et de retrouvailles. Une situation plus que normale dans une formation politique. Le ministre de l’eau, qui s’exprime ainsi, estime qu’aussi bien les responsables de Taxawu Sénégal ou de l’Initiative de réflexion et d’actions socialistes (Iras) sont des socialistes. Par conséquent, tout est encore possible pour se retrouver. «Entre Senghor et Lamine Guèye, il y a eu même mort d’homme, des coups de feu ont été tirés. Pourtant, quand Senghor était président, Lamine Guèye, jusqu’à son rappel à Dieu, était président de l’Assemblée nationale. Abdoulaye Wade était l’opposant d’Abdou Diouf. À un moment donné, ils se sont retrouvés dans un même gouvernement. Puis, Abdoulaye Wade a pris le pouvoir. En 2007, Macky Sall était le directeur de campagne du Président Abdoulaye Wade. Il a conduit les listes législatives. On s’est retrouvé», a indiqué Serigne Mbaye Thiam à l’émission «Jury du dimanche» sur iRadio. Et d’expliquer: «La politique, c’est des évolutions en dents de scie. En 2017, on aurait pu dire qu’on a eu raison sur eux. Nos anciens camarades sont partis sur une autre liste aux Législatives. Ils n’avaient eu qu’un ou deux députés. Finalement, plus de député. Là où on avait 15. En 2019, ils ont appelé à voter pour un autre candidat et le nôtre a gagné. En 2022, ils sont partis dans une autre coalition et ils ont eu plus de députés (que le PS). Donc, ce sont des dynamiques. C’est à nous maintenant de travailler pour avoir une autre dynamique pour renverser cette tendance-là. Ce n’est pas statique. On ne peut pas dire que, ad vitam aeternam, les gens ont raison sur cette ligne politique. On va voir ce qui va se passer. Parce que cette même dynamique les a amenés à s’éloigner de la coalition dans laquelle ils étaient, Yewwi Askan Wi».

laissez un commentaire