Votre site d'informations générales !

TENDANCES DE LA KORITÉ 2024: Les modèles inspirés des tenues de Diomaye Faye en vogue

La communauté musulmane entame le dernier virage avant l’Aïd-El Fitr, communément appelé Korité. Après un mois d’abstinence (jeûne), des Sénégalais se ruent vers les tailleurs pour s’offrir les tenues les plus tendances. A cette  occasion, les tailleurs s’activent comme ils peuvent pour terminer les commandes à temps.

Au marché Zinc de Pikine, c’est le bruit des machines à coudre qui nous accueille. Les tailleurs installés devant leur outil de travail se livrent à leurs tâches pour finir commandes à la bonne date.

« Les commandes pour cette année sont en baisse, l’activité reste moins intense cette année, en raison del’élection présidentielle contrairement aux années précédentes », souligne Kader Fall. Selon lui, «  même si cette année, les commandes ne sont pas nombreuses, ils font tout pour livrer les tenues à temps. Par rapport aux commandes, la plupart est destinée aux enfants et aux hommes. La gente féminine se distingue le plus pendant la Tabaski. Pour l’instant, tout se passe bien », estime ce jeune tailleur.

Malgré les efforts consentis, il arrive que certains ne soient pas satisfaits. Les problèmes entre clients et tailleurs ne peuvent pas manquer. Certains clients tardent à amener leur tissu et le plus souvent se sont les clients fidèles. « Les nouveaux clients viennent souvent à temps. Ceux qui viennent à la dernière minute, se sont nos fidèles clients. Et s’ils viennent avec leur tissus, vous ne pouvez pas les rejeter », explique Baye Modou.

Comme pour confirmer ces dires, nous trouvons Yacine au marché. Elle se plaint de ne pas avoir encore reçu sa tenue. « J’étais venue voir si ma tenue était prête. A ma grande surprise, je suis obligée de rentrer bredouille. Vous imaginez, j’avais amené mon tissu depuis le début du mois de Ramadan, juste pour éviter ce genre de scénario », se plaint-elle.

A quelques mètres de là, se trouve une jeune femme répondant au nom de Mame Diarra. Cette dernière ne dira pas le contraire. Pour elle aussi, la fête de Korité, c’est pour les enfants. « On s’active et je fais de mon mieux pour terminer les commandes des enfants d’abord pour ensuite me concentrer sur le reste. Car les enfants, une fois qu’ils ne voient pas leur tenues, se mettront à pleurer » explique-t-elle.

Concernant la tendance chez les hommes,  après les « trois pièces » du style du président de la République, Macky Sall, avec la fente à l’avant, place au costume africain du style du nouveau chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Diakhar Faye. Les messieurs affectionnent le modèle porté le 4 avril par le président de la République. La tenue blanche en double col dont l’un est du style « mao » a été très appréciée par les Sénégalais dont certains, pour la Korité, ont demandé à leurs tailleurs de leur confectionner des tenues identiques. Quant à d’autres, ils ont demandé à leurs couturiers de s’inspirer du modèle « trois pièces » en bleu porté par Diomaye Faye quand il est parti au palais de la République rencontrer Macky Sall avant la cérémonie de prestation de serment.

S’agissant des femmes, elles ont opté pour des modèles simples. Il y a cependant des modèles « taille basse » qui sont en vogue en cette année. Et cette année, pour ce qui est du choix des tissus, ce sont le chiffon de soie, la soie guerlain, le guetzner, le brodé et le fil à fil que préfèrent les clients, à en croire Mame Diarra.

laissez un commentaire