Votre site d'informations générales !

UNE SEMAINE DE LA RENTREE A ZIGUINCHOR 52 écoles restent non fonctionnelles

Cinquante-deux écoles, soit 6,62 % de l’effectif des établissements scolaires de la région de Ziguinchor (sud), sont encore non fonctionnelles à une semaine de la rentrée prévue jeudi 5 octobre, a déclaré, vendredi, l’inspecteur d’académie, Cheikh Faye. ‘’Une trentaine de ces 52 écoles ont subi des dégâts matériels lors des manifestations de mars et de juin 2023’’, a expliqué M. Faye aux journalistes en marge d’une réunion préparatoire de la rentrée scolaire, en présence du gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf.

L’Unicef, informée de l’état de dégradation de certaines écoles de la région, a offert du matériel à l’inspection d’académie pour l’aider à les réparer, selon lui. Malgré l’aide de cette agence des Nations unies chargée de l’enfance, ‘’la situation n’a pas changé’’, s’est inquiété Cheikh Faye, ajoutant : ‘’Nous avons fait part de nos besoins à qui de droit.’’ ‘’Il est urgent que les communautés, les collectivités territoriales et les associations des parents d’élèves vivant autour des établissements scolaires endommagés puissent apporter le minium nécessaire au démarrage des enseignements et apprentissages à la rentrée, en attendant que des mesures fortes soient prises pour la réparation de ces écoles’’, a lancé M. Faye. Quelques-unes des écoles non fonctionnelles le sont à cause des inondations, selon l’inspecteur d’académie. Il invite les populations locales à aider à l’évacuation des eaux de pluie, au désherbage et à la désinfection des écoles.

Le gouverneur de la région assure, pour sa part, que ‘’des efforts sont en train d’être fournis pour une bonne rentrée scolaire’’. Guedj Diouf invite les collectivités territoriales – les mairies et les conseils départementaux – à aider les écoles à disposer de tables-bancs et d’autres équipements dont elles ont besoin. ‘’Les collectivités territoriales doivent se mobiliser davantage et aider l’inspection d’académie à trouver des solutions aux problèmes identifiés’’, a dit M. Diouf. ‘’De toute façon, a-t-il assuré, la rentrée scolaire sera effective dans la région de Ziguinchor.’’

laissez un commentaire